Prospective
Éclairages sur l'avenir des associations

Face à de profonds bouleversements, les associations et les acteurs de l’ESS font l’objet de tensions sans précédent. Il est urgent d’améliorer les fonctionnements et de s’adapter.

Cela exige de se projeter vers l’avenir, d’anticiper les évolutions sociétales et de chercher collectivement des solutions.

C’est l’objet de la démarche prospective « Faire ensemble » animée par la Fonda depuis 2010. Ancrée dans la diversité du paysage associatif, elle est ouverte à tous et vise à outiller les acteurs associatifs pour comprendre les transformations à l’œuvre, explorer des futurs possibles et définir des stratégies pour construire un avenir souhaitable.

Cela passe par la production d'éclairages (notes de veille, études), par des interventions et l'animation d'exercices de prospective stratégique et, enfin, par l'organisation, tous les deux ans, d'une grande université de prospective participative.


Les grandes étapes de la démarche « Faire ensemble » :

2010-2011

Première phase, une consultation de nombreux responsables associatifs (via une enquête en ligne et l'animation de groupes en région) et de différents experts a permis d'élaborer un diagnostic du présent et de formuler quatre scénarios pour l’avenir des associations à l’horizon 2020.

Ces scénarios ont été mis en débat lors de la première université de prospective « Faire ensemble 2020 » les 22 et 23 novembre 2011. 


2012-2014

La Fonda a fait appel à plusieurs experts de la prospective et de grands acteurs de l’ESS. Leurs analyses, recueillies lors de séminaires organisés d’octobre 2012 à mai 2013 (« Les évolutions sociétales »,  « Les transitions des mondes », « Les mutations territoriales », « Les ruptures des activités économiques »), ont mis en avant des tendances lourdes et émergentes qui n'avaient pas été identifiées dans la première phase de l'exercice « Faire ensemble ». Trois autres séminaires de prospective ont suivi, visant cette à fournir aux acteurs associatifs des outils pour bâtir leur stratégie.

Afin de diffuser cette grammaire prospective, les tendances ont ensuite été répertoriées, expliquées et présentées grâce à une cartographie.

Par ailleurs, la Fonda a créé  le jeu de cartes « Faire ensemble », qui permet de s'approprier les tendances sociétales à l'œuvre et d'envisager des solutions collectives pour y faire face. 

La deuxième université de prospective « Faire ensemble 2020 », les 28 et 29 novembre 2013 a permis de travailler plus spécifiquement sur les enjeux de participation démocratique et d’inclusion, et de partager des expériences inspirantes.

L'année 2014 a été consacrée à la diffusion de la grammaire prospective auprès des associations, pour les inciter à adopter cette démarche.


2015-2017

En 2015, la Fonda a décliné l'exercice de prospective « Faire ensemble » à l'échelle d'un territoire, la région Rhône-Alpes-Auvergne avec l'organisation d'une troisième université le 27 novembre 2015 puis le suivi, en 2016 et 2017, de communautés d'actions locales.

En parallèle, la Fonda a mené une étude thématique sur le vieillissement démographique et les défis qui en découlent pour la société et les acteurs de l'ESS en particulier. 

La Fonda a également organisé, les 7 et 8 avril 2016 à Paris, sa quatrième grande université, avec pour temps fort les « marathons de l'innovation » qui ont permis aux participants de réfléchir en équipe à des stratégies collectives pour répondre à une dizaine de grand défis de société.

La Fonda a par ailleurs poursuivi son travail d'exploration de tendances à l'œuvre à travers ses différents travaux : revenu universel, communs et société numérique, innovation sociale, transformation des métiers du social, société de l’engagement…

Elle a lancé deux études : l'une sur les chiffres du bénévolat (évolutions depuis 2002) et l'autre sur le renouveau des méthodes d’évaluation (ESS et création de valeur).


2018-2020

Avec Faire ensemble 2030, la Fonda ouvre un nouveau cycle de prospective en partenariat avec le Mouvement associatif, le Comité 21 et Futuribles International.

Face à l’amplification des risques écologiques et à l’aggravation des inégalités à l’échelle de la planète, il s’agit de valoriser et de soutenir la contribution de la société civile aux Objectifs de développement durable (ODD) qui s’imposent désormais comme le cadre de référence mondial de l’action collective. Il s’agit également de susciter des alliances entre acteurs pour construire un futur souhaitable.

Ainsi, elle organise, les 22 et 23 mars 2018, sa prochaine université du Faire ensemble, qui trouvera des prolongement dans l'animation d'ateliers du Faire ensemble, véritables communautés d'action visant la formalisation de stratégies d’impact collectif.

 

La Fonda
Unaforis
Yannick Blanc
Préfet, vice-président de la Fonda
Nils Pedersen
Responsable mécénat, président de la Fonda
Charlotte Debray
Déléguée générale de la Fonda
Hugues De Jouvenel
Prospectiviste
Bettina Laville
Dirigeante associative
Marc Lévy
Directeur de prospective
François Moisan
Responsable recherche et innovation
Bernard Grozelier
Bibliothécaire
Philippe Jahshan
Dirigeant associatif
Bastien Engelbach
Coordonnateur des programmes de la Fonda
Marianne Eshet
Déléguée générale de la Fondation SNCF
Fella Imalhayene
Dirigeante associative
Alexandre Touzet
Dirigeant associatif, élu
Pierre Vanlerenberghe
Ingénieur, syndicaliste
Michel de Tapol
Responsable associatif
Christian Lemaignan
Prospectiviste
Viviane Tchernonog
Chercheure
Jacqueline Mengin
Sociologue
Henry Noguès
Professeur émérite à l'Université de Nantes
Marie-Christine Combes
Ingénieur en sociologie, bénévole à la Fonda.
Jean Bastide
Militant associatif
Futuribles International
Alexeï Tabet
Doctorant
Jean-Pierre Jaslin
Consultant et formateur
Grégoire Barbot
Chargé de mission à la Fonda
Yannick Roudaut
Prospectiviste, expert en écologie et en économie soutenable
Francine Évrard
Dirigeante associative
Sébastien Ravut
Expert en communication et innovation
Jean-Pierre Worms
Sociologue
Anne-Carole Poitrenaud
Responsable associative
Olivier Aimont
Élu local et responsable associatif
MACIF
Ligue des droits de l'Homme (LDH)
Jean-Pierre Duport
Préfet de région honoraire, ancien conseiller d’État en service extraordinaire
Thierry Gaudin
Prospectiviste
Jacques-André Pill
Militant associatif, bénévole à la Fonda.
Fabienne Goux-Baudiment
Prospectiviste
Jacques De Courson
Prospectiviste
Medef
France stratégie
Stéphane Cordobes
Prospectiviste
Philippe Durance
économiste et prospectiviste
Patrick Viveret
Philosophe
Aleth Vennin
Étudiante en master Politiques publiques
Mateusz Evesque
Étudiant en master Politiques publiques
Philippe Queruau Lamerie
Étudiant en master International Energy