Enjeux sociétaux Prospective

Contribution de la Fonda au grand débat national

La Fonda
Transitions écologique, démocratique, fiscale : dans le cadre du grand débat, les Français sont invités à donner leur avis pour répondre aux grands défis sociétaux. La Fonda a réuni une sélection de ses travaux pour éclairer le débat.
Contribution de la Fonda au grand débat national

Pour construire des solutions, il faut d’abord comprendre les transformations profondes et les ruptures qui travaillent la société. Depuis de nombreuses années, la Fonda propose des analyses et réflexions prospectives en encourageant le croisement des savoirs et en animant l’intelligence collective.

Travaillant de manière approfondie sur les mutations du fait associatif, elle explore ainsi plus largement les enjeux du vivre-ensemble et du faire ensemble. Au contact des acteurs qui chaque jour, dans les territoires, agissent et innovent au service de l’intérêt général, elle observe et valorise la contribution essentielle du monde associatif et de l’ESS à la vitalité de notre pays.

Aussi la Fonda souhaite-t-elle éclairer le grand débat national, en mettant à disposition différentes analyses qu’elle a coproduites en toute indépendance, et aussi des points de vue et des retours d’expériences présentés dans ses publications. Vous trouverez plus bas la liste de ces ressources.

La Fonda a invité d’autres think tanks d’intérêt général à la rejoindre dans cette démarche, dont les premiers à s’engager sont Futuribles International, le Labo de l’ESS, la 27e Région et Résolis : cliquez ici pour en savoir plus.

 

Liste des ressources proposées par la Fonda dans le cadre du grand débat


— Comprendre les transformations sociétales irréversibles

Croissance démographique, urgence écologique, déclin des institutions verticales, civilisation numérique : notre avenir, intime ou collectif, n'est pas écrit d'avance. Cependant, certaines transformations sociétales portent en elles des dimensions irréversibles, et tracent, pour la réflexion et pour l’action, un arrière-plan qu’on ne peut ignorer.

→ Yannick Blanc, « Les irréversibles », avril 2018

 

Les prochaines publications recensées sont présentées selon les quatre thèmes du grand débat.
 

— Transition écologique… et solidaire

Face à l’urgence écologique, au creusement des inégalités et à l’instabilité du monde, les États et  l’ensemble de la société civile doivent se mobiliser. Mais quel monde souhaitons-nous partager demain ? Comment faire face à l’ampleur des défis à relever ? L’Agenda 2030 de l’ONU trace un horizon souhaitable et soutenable, qui ne sera durable que si les pays le traduisent en une feuille de route. Les Objectifs de développement durable sont le le langage commun indispensable à  la mise en mouvement de tous les acteurs.

La Fonda a consacré différents articles et dossiers de sa revue la Tribune Fonda à la contribution des associations à la transition écologique et au développement durable, en faisant le lien entre les enjeux environnementaux et les enjeux sociaux, économiques et démocratiques.

→ Hugues de Jouvenel, Bettina Laville, Marc Lévy, François Moisan (table-ronde), « Quels mondes en 2030 », in Tribune Fonda, 238, juin 2018

→ Mickaël Landemaine, « Les associations : acteurs incontournables du développement durable », in Tribune Fonda, 237, mars 2018

→ La Tribune Fonda, 237, « Faire des ODD un projet de société », mars 2018

→ La Tribune Fonda, 238, « ODD : quelles alliances pour demain ? », juin 2018

→ La Tribune Fonda, 229 « Les associations dans un monde en transition, économie et écologie », mars 2016

 La Tribune Fonda, 227, « Transition écologique, la fin d’un monde », septembre 2015



— Fiscalité et dépenses publiques

Les modèles économiques et la question de la valeur créée occupent une place prépondérante dans les réflexions du monde associatif et celui plus vaste de l’économie sociale et solidaire. L’enjeu de la mise en commun, du partage et de la redistribution de la valeur, irrigue de nombreuses démarches qui peuvent d’ailleurs inspirer bien au-delà de la sphère ESS. Ces démarches offrent des alternatives aux modèles traditionnels d’investissement et de fiscalité.

La Fonda mène des travaux de recherche et des expérimentations inédites autour de l’évaluation de l’utilité sociale ou la mesure d'impact social. Son approche par les chaines de valeurs permet de renouveler la façon de penser les dépenses publiques, pour ne plus y voir qu’un coût, mais surtout un véritable investissement.

→ La Fonda, « Vers une nouvelle approche de l’impact social », rapport de la phase 2 de l’étude « ESS et création de valeur : une approche prospective de la mesure d’impact social », juin 2018.

→ Yannick Blanc, « De l’impact social à la chaîne de valeur élargie », juin 2018.

→ La Tribune Fonda, 240, « Mesure d’impact social et création de valeur », Décembre 2018.

→ Avise, « La mesure d’impact social : caractéristiques, avantages et limites des démarches existantes », rapport de la phase 1 de l’étude « ESS et création de valeur : une approche prospective de la mesure d’impact social », juin 2017.

→ Patrick Viveret, « Les associations au cœur de la création de valeur », in Tribune Fonda, 229, mars 2016


La Fonda a également exploré d’autres controverses susceptibles de nourrir le grand débat, à l’instar de celle liée au revenu universel. Parmi les multiples interrogations que soulève celui-ci, une concerne plus particulièrement la fiscalité : comment organiser les prélèvements et la redistribution des richesses ? La question de la dépense publique liée aux dispositifs de solidarité est également souvent posée.

→ La Tribune Fonda, 235, « Revenu universel : cartographie d’une controverse », septembre 2017

→ Entretien avec Daniel Verger, « Construire la protection sociale de demain, solidaire et inclusive », in Tribune Fonda, septembre 2018

→ La Tribune Fonda, 222, « Économie et inclusion sociale : espoirs et controverses d’une transition », juin 2014

 

— Démocratie et citoyenneté

De nombreuses instances d’expression de la volonté des citoyens existent hors du cadre institutionnel : la démocratie se vit et s’expérimente à chaque instant dans la société civile. Les associations sont en la matière des espaces d'expérimentation et d’expression démocratique sans égal : les individus s'y engagent massivement et y regagnent du pouvoir d’agir, en participant à un projet qu'ils portent collectivement.

Il y a derrière cette dimension un véritable enjeu : celui de repenser la participation citoyenne, la contribution de chacun à la décision et à l’action, et sa relation avec le politique et les institutions. Depuis sa création en 1981, la Fonda observe et valorise les innovations démocratiques impulsées par les associations, afin d’inspirer.

→ La Tribune Fonda, 232, « Démocratie contributive une renaissance citoyenne », Décembre 2016.

La Tribune Fonda, 239, « Les dynamiques de l’engagement », septembre 2018.

→ Charlotte Debray, « Pouvoir d’agir et démocratie locale », juin 2017

→ Jean-Pierre Worms, « Associations et politique », in Tribune Fonda, 214, juin 2012

→ Jean-Pierre Worms, Guillaume Coti, « Le pouvoir d’agir, un outil de gouvernance démocratique », in Tribune Fonda, 224, décembre 2014

→ Jacqueline Mengin, « La force de l’engagement dans une société en transition », in Tribune Fonda, 230, Juin 2016

→ Jean-Pierre Worms, « Le pouvoir d’agir des citoyens », in Tribune Fonda, 230, Juin 2016

→ Jean Bastide, « Défi démocratique et associations », in Tribune Fonda, 230, Juin 2016


— Organisation de l’État et des services publics

La Fonda a exploré la question sous le prisme des territoires et de la coopération. Dans ce cadre, elle a interrogé les liens entre services publics et innovation sociale.

Comment faire toute sa place à l’innovation sociale qui permet d’apporter des réponses adaptées aux besoins émergents sur les territoires ? Comment l’innovation sociale peut-elle inspirer de nouveaux modes de faire pour les services publics ? Comment faire travailler ensemble une pluralité d’acteurs autour de dynamiques d’innovation sociale ?

→ Recension de l’ouvrage Après le Léviathan de Yannick Blanc, par Marie-Christine Combes, juin 2016

→ La Tribune Fonda, 233, « Les clés de l’innovation sociale », mars 2017

→ Synthèse de la rencontre débat Fond’Après « Open data et innovation sociale », octobre 2018

 Synthèse de la rencontre débat Fond’Après « Quelle place pour les initiatives citoyennes dans les smart cities ? », novembre 2018

→ Stéphane Vincent, « Penser les politiques publiques par les usages », in Tribune Fonda, 223, septembre 2014


La Fonda a aussi travaillé autour de la question de l'entraide et des solidarités, au cœur du fait associatif. Une manière d’interroger les liens à établir entre services publics et mécanismes d’entraide portés par les citoyens. Quel rôle pour chacun ? Quelles complémentarités ? Quelle législation pour permettre aux mécanismes d’entraide de se mettre en place et d’exercer pleinement leurs effets ?

→ La Tribune Fonda, 225, « La force de l’entraide », mars 2015

→ La Fonda, Futuribles International, Rapport d’étude « Société vieillissante, société innovante : l’ESS au défi du vieillissement démographique », mai 2016.


Autre ressource, qui pointe les caractéristiques du modèle social français et la manière dont une politique d’investissement social pourrait combler ses lacunes, avec pour principe l'universalité dans l’accès aux services publics.

→ Bruno Palier, « Vers un accès universel aux services publics », in Tribune Fonda, 225, septembre 2017

 

Bonne lecture !

 

Notre contribution au grand débat s’inscrit dans une démarche collective partagée avec d’autres think tanks dédiés à l’intérêt général, visant à nourrir utilement la discussion, en partageant nos analyses de la réalité des problèmes mais aussi notre observation des multiples solutions qui s’expérimentent un peu partout sur le territoire. Pour découvrir l’ensemble de nos contributions, cliquez ici.

 

De la même thématique

Du même auteur