Les chaînes de valeur des « Territoires zéro chômeur de longue durée »

Publié le Mercredi 11 septembre 2019 - 11:12
La démarche évaluative coordonnée par la Fonda est désormais étendue à trois nouveaux territoires.
tzcextension


 

En partenariat avec l'association Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD), dont la mission est de soutenir les premiers territoires expérimentateurs, d'accompagner les projets émergents et de favoriser la diffusion de l'expérimentation, et dans la continuité des travaux réalisés avec le territoire expérimentateur du 13e arrondissement de Paris depuis 2018, la Fonda accompagne trois nouveaux « Territoires zéro chômeur  de longue durée » dans la construction et la mise en œuvre de leur démarche d'évaluation locale : les territoires de Thiers (Puy-de-Dôme), de Colombelles (Calvados) et de Villeurbanne Saint-Jean (Rhône).

Cette démarche d’évaluation locale couvre les trois grandes dimensions de l’expérimentation : l'impact pour (i) les personnes recrutées, salariées en EBE1, (ii) les utilisateurs des activités, (iii) le territoire dans son ensemble.

Elle s'appuie sur la méthodologie des « chaînes de valeur » proposée par la Fonda : en reconstituant les modalités de création de valeur sociale et territoriale à l'œuvre, cette méthodologie permet non seulement de mettre en évidence l’impact protéiforme de l’expérimentation, mais aussi de tirer des enseignements permettant de l’accroître chemin faisant.

Par cette méthodologie, cette démarche vise à :

  • appuyer les stratégies d’impact collectif des quatre territoires : à travers une démarche évaluative participative et « chemin faisant », permettre à ces projets de mesurer leurs impacts locaux (personnes privées durablement d'emploi/salariés en EBE, habitants, dynamique territoriale) et de renforcer leur capacité à produire ces impacts ;
     
  • démontrer la valeur ajoutée territoriale de l’expérimentation : en complémentarité avec les autres démarches évaluatives conduites à l’échelle nationale, ces quatre démarches évaluatives locales permettront de mieux cerner le potentiel de création de valeur territoriale de l’expérimentation, de manière à appuyer sa pérennisation et son élargissement dans le cadre d’une deuxième loi d’expérimentation ; 
     
  • modéliser une méthodologie d’évaluation légère, au service des territoires émergents : expérimentée avec quatre projets aux caractéristiques territoriales variées et aux priorités stratégiques diverses, la méthodologie pourra être modélisée de manière à pouvoir inscrire, de manière systématique, une démarche évaluative locale dans la conception et le déploiement des nouveaux projets.


Les premiers résultats de cette évaluation seront rendus publics au début de l'année 2020.  Deux autres cycles évaluatifs, en 2020 et 2021, permettront de poursuivre et d'approfondir cette démarche.
 

Cette démarche est soutenue par la Fondation de France et l'Injep.
 

fdfinjep

 

→ Pour aller plus loin, découvrez le bilan intermédiaire 2019 de l'Expérimentation territoriale visant à résorber le chômage de longue durée. La démarche évaluative de la Fonda est présentée page 56.

  • 1. Entreprise à but d’emploi.