L’atelier du Faire ensemble « Énergie»

Publié le Mardi 12 février 2019 - 10:59
Impulsé et animé par la Fonda, un groupe de personnes, d’horizons divers mais partageant une expertise et des préoccupations communes autour d’enjeux liés à l’énergie, se réunit régulièrement pour travailler sur les défis de la transition énergétique.

Dans le cadre de l’exercice de prospective « Faire ensemble 2030 » lancé par la Fonda, a émergé à l’automne 2018 une communauté d’action1 visant à mener une réflexion collective sur les liens entre transition énergétique et citoyenneté - individuelle ou collective.


Les axes de travail


En décembre, la problématique a été affinée autour de l’idée de « mettre le citoyen au cœur de la transition énergétique ».  Cette problématique se décline autour de trois axes de travail :

  • « Se réinventer » : comment les associations, les entreprises, les collectivités et les citoyens réinventent-ils leur rôle au service de la transition énergétique ?
     
  • « Se mobiliser » : comment mettre en œuvre des dynamiques solidaires, pour que chacun puisse agir et bénéficier de la transition énergétique ?
     
  • « S’articuler » : comment coordonner, faire coopérer, des acteurs, des échelons, des territoires qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble pour accélérer la transition énergétique? Quelle place donner aux outils numériques?


S’appuyant sur la matrice des Objectifs de développement durable (ODD), et plus spécifiquement le croisement entre l’ODD n°7 « Énergie propre et d'un coût abordable » et tous les autres ODD, le groupe de travail a pour objectifs de :

  • Produire de la connaissance sur la problématique et la partager.
    Cela passe notamment par le croisement d’expertises et expériences, l’étude de tendances, le repérage d’initiatives et la production d’analyses.
     
  • Traduire en objectifs communs et concrets les axes de travail et proposer une méthodologie d’action en partenariat pour atteindre ces objectifs.
    En d’autres termes, il s’agit de « prototyper » des outils et méthodes pour construire un projet commun en réponse aux défis et agir ensemble.


Les livrables attendus


La communauté se propose de produire différentes ressources pour cerner la problématique et ses enjeux :

  • une note d’analyse prospective,
  • le dossier central du numéro de la Tribune Fonda de septembre 2019, dédié à l’exploration de la problématique.


L’organisation d’événements permettra de nourrir la démarche :

  • le séminaire « Mettre les citoyens au cœur de la transition énergétique », organisé le 12 mars  2019 aux Canaux (cliquez pour vous inscrire)
  • un marathon de l’innovation, en juin 2019, pour proposer des solutions et prototyper des outils et méthodes à employer pour répondre aux objectifs communs fixés par le groupe de travail.


Les membres de la communauté d’action


La diversité des acteurs du groupe de travail est une richesse. Il comprend :

  • Patrick Behm (le labo de l’ESS),
  • Michèle Champagne (bénévole Fonda),
  • Kevin Chaplais (les amis d’Enercoop),
  • Hélène Sanchez (IAU),
  • Bernard Lassus (Enedis),
  • Marie-Noëlle Reboulet (Geres).
     
afe énergie
Les membres de l'atelier réunis pour une séance de travail à la Fonda, en novembre 2018


Le calendrier de l’Atelier

 

calendr


 

→ Vous êtes expert des questions liées à la transition énergétique et souhaitez diversifier vos domaines de connaissance, participer à l’élaboration de réponses nouvelles, rencontrer des acteurs du domaine ? Contactez-nous pour rejoindre la communauté d’action !

  • 1. Une communauté d’action est un groupe d’acteurs qui décident ensemble de mener une action déterminée et qui se donnent, pour cette action, les moyens de mesurer l’efficacité de ce qu’ils font. La communauté d’action se définit par un objectif, ainsi qu’une méthode pour l’atteindre, que l’on désigne en commun. Lorsque la communauté d’action consiste, une fois l’objectif défini, à ce que chacun y contribue dans son métier, son secteur d’activité, on parle de stratégie d’impact collectif. Il ne s’agit pas d’uniformiser l’action ni de fusionner ni de fusionner les différentes capacités d’agir mais de les mobiliser au service d’un même objectif.