Le programme Faire ensemble 2030

logo

Coopérer entre acteurs de la société civile pour bâtir un monde solidaire, durable et juste.


Prenant appui sur l'Agenda 2030 et ses 17 Objectifs de développement durable (ODD), ce programme incite les acteurs de la société civile à la coopération pour bâtir un monde solidaire, durable et juste. 

→ Voir la note de cadrage du programme Faire ensemble 2030  [English version]

Les objectifs du programme Faire ensemble 2030

Lancé lors de l’université de prospective de la Fonda de mars 2018, le programme Faire ensemble 2030 répond à trois objectifs :

  •  Favoriser l’appropriation des Objectifs de développement durable (ODD) par les associations et leurs partenaires
  • Valoriser la contribution des associations et de leurs partenaires à l’Agenda 2030
  •  Outiller des stratégies d’impact collectif au service d’un monde durable

Pourquoi « Faire ensemble 2030 » ?

Nous n’atteindrons les ODD que si nous parvenons à nous organiser pour faire gagner en impact les solutions proposées.

Pour la Fonda, il est plus que jamais nécessaire, face à l’amplification des risques écologiques et à l’aggravation des inégalités, d’inscrire les solutions déployées par le monde associatif et l’ESS dans le programme mondial de l’Agenda 2030. D’une part pour rappeler l’apport considérable des associations à la société, et d’autre part pour que les initiatives associatives puissent, grâce à la mobilisation des autres acteurs, gagner en impact et devenir des réponses pérennes et essaimables à différentes échelles.

Avec Faire ensemble 2030, la Fonda offre un cadre pour se rencontrer et encourage l’adoption d’un langage, de règles et d’un référentiel communs, pour parvenir à se comprendre, s’écouter, se doter d’objectifs partagés et co-construire des solutions durables. 

Favoriser l’appropriation des ODD

Jeu FE2030 en 2020Outre nos publications et nos interventions publiques, le jeu Faire ensemble 2030 a été le principal moyen mobilisé pour répondre à cet objectif. Après avoir créé, en 2015, un premier jeu de cartes coopératif, la Fonda édite en septembre 2020 un nouveau serious game (jeu sérieux), appelé « Faire ensemble 2030 ». Ce jeu coopératif est fondé sur la résolution de défis en lien avec les cibles des Objectifs de développement durable (ODD). Il est possible de le commander en ligne avec son guide d'animation.

Le jeu Faire ensemble 2030 repose sur une dynamique de résolution de défis en équipe. Chacun des joueurs incarne un personnage clef de l’Agenda 2030 : l’Etat, l’entreprise, l’association, la collectivité territoriale, le centre de recherche, l’individu. En début de partie, trois défis leur sont soumis. Chaque défi correspond à la cible d’un ODD et met en évidence les interactions entre les ODD. Les joueurs ont une heure pour résoudre ces défis, en construisant ensemble une solution en coopération. Un guide d’animation réunit des données clefs pour expliciter les défis, suggérer des pistes de leviers et présenter des initiatives existantes, qui apportent des réponses aux défis. Support d’éducation au développement durable, le jeu demande une certaine médiation. C’est pourquoi La Fonda a élaboré une stratégie de diffusion à deux niveaux : des animations « clef en main » ou « sur-mesure », et des formations à l'animation, pour permettre l’appropriation du jeu par d’autres réseaux (associations, structures de l'ESS, entreprises, citoyen·nes, enseignant·es, collectivités territoriales etc.)

 

Témoignage

J'ai particulièrement apprécié les interactions entre les participants dans le jeu « Faire ensemble 2030 ». Parce qu'il permet de travailler sur des cas réels, avec de vrais interlocuteurs, en s’appuyant sur les objectifs de développement durable des Nations unies, ce jeu me semble particulièrement puissant pour « faire ensemble ». J’envisage d'utiliser le jeu « Faire Ensemble 2030 » dans ma structure pour encourager la naissance de nouveaux projets contribuant aux ODD. 

Isabelle Lemoine, chef de projet reporting RSE et évaluations extra-financières chez SNCF  Isabelle Lemoine, chef de projet reporting RSE et évaluations extra-financières chez SNCF

 

 


Valoriser la contribution du monde associatif à l’Agenda 2030

Débats Prospectifs en 2020La sixième édition de l’université Faire ensemble de la Fonda, fixée au 18 et 19 juin, à la Halle Pajol à Paris, avait pour ambition de mettre en avant le « faire ensemble » dans ses dimensions politique et pratique. Des tables rondes devaient éclairer le débat sur la coopération comme horizon incontournable pour bâtir des solutions pérennes aux enjeux du Développement durable. Des ateliers devaient également permettre aux participants de découvrir ou s’approprier diverses approches méthodologiques de la coopération.

Sans renoncer à ces objectifs, l’université de la Fonda a dû se réinventer dans la forme comme dans le fond. Pour cela, la Fonda a consulté sa communauté sur les sujets qu’elle juge importants d’éclairer. Le questionnaire en ligne nous a permis de bâtir le programme d’un cycle de débats prospectifs en ligne. Des temps d’intelligence collective étaient également organisés, à la fois pour faciliter l’interconnaissance et pour rythmer les débats.

→ Retrouvez le replay et les synthèses du cycle de débats prospectifs Faire ensemble 2030, juin 2020

Parce que documenter le « faire ensemble » c’est également contribuer à son développement, la Fonda a lancé un appel à témoignage permanent pour recueillir des fiches de cas, présentant des projets construits en coopération,
c’est-à-dire, mobilisant une communauté d’acteurs décidés à « faire ensemble », afin d’avoir plus d’impact ensemble qu’isolément.

Pour chacune de ces fiches, outre la présentation du projet, de ses parties prenantes, de ses résultats, et de ses perspectives, les répondants sont invités à partager les enseignements relatifs aux modalités de la coopération. Ces fiches offrent donc un panorama du faire ensemble et permettent le partage d’enseignements méthodologiques sur diverses approches de la coopération.

→ Découvrez l'ensemble des fiches en coopération


Outiller des stratégies d’impact collectif

C’est l’objectif le plus opérationnel du programme Faire ensemble 2030. Il s’agit d’aider des acteurs de statuts variés, engagés
dans le champ de la santé (ODD 3), de l’énergie (ODD 7) ou de l’éducation (ODD 4), à mettre en cohérence leurs actions pour avoir plus d’impact ensemble qu’isolément. Ce faisant, la Fonda consolide un ensemble de ressources pour l’action, qui formera au terme des expérimentations territoriales, le Guide méthodologique du Faire ensemble.

Projet HTPS avec l’ARSIF et Nanterre (en suspens)

Depuis 2019, la Fonda est en lien avec l’ARS d’Ile-de-France, autour du projet Hôpital et territoire promoteur de santé (HTPS), prévu à Nanterre avec le CASH Roger Prévot. Dans une logique de prévention et promotion de la santé, il s’agirait de travailler avec les acteurs du territoire sur l’ensemble des déterminants sociaux et environnementaux de la santé et de développer le pouvoir d’agir des premiers concernés. En raison de la crise liée au Covid-19, l’ARS IDF a gelé le projet pour 2020. Le projet pourrait néanmoins reprendre en 2021

Cycle de formation et structuration d’un collectif pour prévenir le décrochage scolaire

Avec les trois centres de ressources politiques de la ville franciliens – Pôle ressources, CRPVE, Profession banlieue – la Fonda a animé en 2020 un cycle de formation-action intitulé « Mesurer l’impact des coopérations éducatives ». Ce cycle a permis de sensibiliser les participants à la méthode de la stratégie d’impact collectif et a donné lieu à une capitalisation méthodologique : une
synthèse ainsi qu’une boite à outils. Elles seront diffusées aux acteurs de la politique de la ville d’Ile de France en 2021.

Dans la continuité de ce cycle de formation-action, la Fonda a entamé avec le CRPVE la structuration d’une communauté d’action en Essonne. Sous l’intitulé « Coopérer pour prévenir le décrochage scolaire en Essonne », le projet sera piloté et déployé par la Fonda en 2021. Il repose sur huit journées ouvertes aux acteurs du champ de l’éducation au sens large, accompagnant pas-à-pas le collectif dans les étapes constitutives d’une stratégie d’impact collectif.

 → Lire la présentation complète du cycle Prévenir le décrochage scolaire en Essonne

Laboratoire précarité énergétique avec le Centsept

Sur la proposition de la Fondation Crédit coopératif, la Fonda et le Centsept animent une communauté d’action pour lutter ensemble contre la précarité énergétique sur la Métropole du Grand Lyon. Malgré des conditions de travail freinées par les élections municipales et la crise sanitaire, les équipes de la Fonda et du Centsept ont officiellement lancé le Labo Précarité énergétique
en octobre 2020.

Après avoir identifié et qualifié une quarantaine d’organisations concernées par les questions d’énergie, 16 organisations publiques et privées ont été mobilisées pour lutter contre la précarité énergétique sur le territoire. S’en sont suivis 8 ateliers d’intelligence collective. Entre chaque atelier, la Fonda et le Centsept se concertent pour croiser leurs ingénieries, tirer les enseignements,
consolider les comptes rendus, et préparer les étapes suivantes. La Fonda est en appui à la consolidation des méthodes et outils mobilisés.

→ Le projet vous intéresse et vous souhaitez rejoindre nos communautés d'action ? Téléchargez la brochure de présentation du dispositif et contactez-nous.


De nombreux acteurs engagés dans la démarche


Le programme Faire ensemble 2030 de la Fonda est copiloté avec le Mouvement associatif, le Comité 21 et le Global Compact France. La Fonda s’appuie sur des personnes investies et désireuses d’avancer ensemble dans leurs domaines d’action (la santé, l’énergie ou l’éducation), ou souhaitant soutenir le programme via des apports généraux sur les Objectifs de développement durable ou un soutien financier.


Co-pilotes du projet :

copil fe2030


Partenaires financiers :

Bandeau logo partenaires financiers Faire Ensemble 2030
Accéder aux pages de présentation du Ministère de l’Éducation nationale et du Fonds de développement pour la vie associative, du Ministère de de la Transition écologique et solidaire, de la Mairie de Paris, du CRPVE - Centre de Ressources Politique de la Ville en Essonne, de la Banque des territoires - Caisse des Dépôts, de la Fondation KPMG, de la MACIF, de la Fondation SNCF, de la Fondation Crédit Coopératif et de la Fondation Schneider Electric.

Organisations impliquées à ce jour :

Futuribles International, l’IRD, le F3E, Étudiants et Développement, Coordination Sud, Sciences Po Paris, l’Institut des territoires coopératifs, la Fondation Cognacq-Jay, l’Université des patients, Nexem, l’UNA, l’Uniopss, APF France Handicap, Aides, le Geres, Enedis, l’AREC d’Ile-de-France, le Labo de l’ESS, Les Amis d’Enercoop, 4D, Unicef, le Choix de l’Ecole, Article 1, l’Institut Télémaque, l’AAEEH, Mamans sans frontières, les Canaux.


Nous remercions le Commissariat général au développement durable qui suit et relaie nos travaux et les bénévoles de la Fonda mobilisés pour faire vivre ce projet.

 


Accédez à l'ensemble des ressources produites jusqu'à présent dans le cadre du programme Faire ensemble 2030 :