Enjeux sociétaux

Carnet d'exploration « Favoriser l'accès de tou.te.s à l'éducation »

La Fonda
Synthèse des travaux collectifs et exploratoires menés de janvier à juin 2019 dans le cadre des ateliers de son programme Faire ensemble 2030, sur la thématique de l'accès à l'éducation.
Carnet d'exploration « Favoriser l'accès de tou.te.s à l'éducation »

 

Réduire les inégalités d’accès à l’éducation en structurant des communautés de réussite éducative


Dans un contexte où la coproduction et le partage des savoirs sont profondément bousculés, l’éducation de qualité (Objectif de développement durable n°4) est au carrefour de questions sociales, mais aussi économiques et politiques. Ainsi, elle a été désignée par la communauté de la Fonda comme un des Objectifs du développement durable prioritaires.

De séminaires en débats, d’ateliers en marathons, la Fonda a mobilisé différentes expertises afin de mieux comprendre les enjeux, et faire émerger la question essentielle sur laquelle agir en priorité : réduire les inégalités d’accès à l’éducation en structurant des communautés de réussite éducative, en associant les établissements d’enseignements, les apprenants et leurs parents, mais s’étendent aussi le service public de l’emploi, les acteurs de l’éducation populaire, les entreprises et leurs collaborateurs engagés…

Le carnet d’exploration « Favoriser l'accès de tou.te.s à l'éducation » propose différentes entrées pour éclairer les enjeux, qualifier les acteurs clefs pour y répondre et repérer les leviers.

→ Accéder au carnet d'exploration

 



FOCUS SUR LA DÉMARCHE FAIRE ENSEMBLE 2030
Les ODD opposent à la morosité ambiante un récit fédérateur

Bien qu’insuffisamment connus, les Objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les États membres de l’ONU en 2015 opposent à la morosité ambiante un récit fédérateur. Ils offrent aux acteurs associatifs et à leurs partenaires l’occasion de situer leur action dans un agenda universel qui correspond à leurs valeurs comme à leurs pratiques : ne laisser personne de côté, développer le pouvoir d’agir des personnes et des collectifs, favoriser le décloisonnement et la coopération.

Systémiques, les ODD permettent également aux acteurs associatifs d’envisager la mise en cohérence de leurs contributions avec celles d’autres acteurs clefs de l’Agenda 2030 : les pouvoirs publics, les entreprises, le monde de l’éducation et de la recherche, les citoyens... La période que nous vivons est critique : l’enjeu est de nous organiser collectivement pour avoir plus d’impact afin « d’éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous ».

Pour cela, la première des étapes est de faire toute la lumière sur les enjeux et de s’accorder sur ce qui compte, sur ce que les acteurs de l’ESS défendent et souhaitent améliorer ou obtenir.

C’est pourquoi la Fonda a mobilisé tout au long de l’année 2019 l’expertise d’acteurs de tous horizons pour mieux comprendre les enjeux autour de la santé (ODD 3), de l’éducation (ODD 4) et de l’énergie (ODD 7). De séminaires en débats, d’ateliers en marathons, la Fonda a proposé des espaces d’intelligence collective pour penser les futurs possibles, s’approprier l’Agenda 2030, y inscrire ses préoccupations et ses projets, et retrouver des marges de manœuvre en identifiant ce sur quoi nous pouvons agir à plusieurs.

Trois carnets d’exploration thématiques retracent cette démarche prospective. Ils ont vocation à être partagés largement, pour nourrir les choix stratégiques des acteurs associatifs et de leurs partenaires. Ils seront mobilisés en 2020 pour déployer des expérimentations territoriales en faveur du Développement durable, reposant sur l’engagement des acteurs, l’optimisme stratégique et la rigueur méthodologique.

→ Accéder aux deux autres carnets : « Les invisibles de la santé » et « Mettre les citoyens au cœur de la transition énergétique ».


→ En savoir plus sur le programme Faire ensemble 2030

 

De la même thématique

Du même auteur

La Fonda remercie ses grands partenaires