Enjeux sociétaux

Le défi de la diversité

Tribune Fonda N°204 - Associations, diversité et discriminations - Août 2010
La Fonda
Éditorial de la Tribune Fonda n°204
Le défi de la diversité


L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et l'Institut national des études démographiques ont rendu publics en octobre 2010 les résultats de leur recherche Trajectoires et origines (TeO), « Enquête sur la diversité des populations en France », menée en 2008 et 2009. Cette étude montre que les origines migratoires sont susceptibles de modifier les conditions et chances d'accès aux biens, services et droits (logement, éducation, emploi, etc.) Elle est la première du genre en France à se pencher en détail sur les facteurs de discrimination selon l'ori­gine des personnes interrogées.

Selon la commission européenne, la diversité désigne « le regroupement de toutes les différences visibles ou invisibles relatives au sexe, à l'âge, au milieu socioculturel, à la race, à l'aptitude physique ». La prise en compte de la diversité comme problématique sociale et politique s'effectue dans deux champs d'action différents et complémentaires  :

  • d'une part, la lutte contre les discriminations liées à l'âge, au sexe, à l'origine, à l'apparence physique, à la situation de famille, au handicap, aux caractéri­tiques génétiques, aux mœurs, aux opinions politiques, aux activités syndicales, à l'appartenance ou non à une ethnie, une race ou une religion (selon le code pénal et le code du travail) ;
  • d'autre part, la reconnaissance et la valorisation des différentes identités et appartenances des personnes.


Sur le premier aspect, qu'il s'agisse des pouvoirs publics, des managers d'entre prise, des médias, la nécessité de lutter collectivement contre les discriminations est aujourd'hui unanimement reconnue, et bon nombre de pratiques se développent pour que les organisations collectives donnent une image plus fidèle de la diversité de notre société. Si de nombreux progrès restent à faire comme le montre l'enquête TeO, on peut néanmoins constater un consensus fort sur cet aspect, au nom de la cohésion sociale et du pacte républicain, mais aussi, dans le monde de l'entreprise, au nom de la performance.

En revanche, la diversité entendue au sens de « reconnaissance et valorisation des différences » divise et soulève, on le sait, des questions politiques et démocratiques profondes. Le débat lancé en 2009 autour du thème de l'« identité nationale », mal posé et mal conduit, n'est pas à la hauteur des enjeux réels que révèle la demande d'un nombre croissant de citoyens, de reconnaissance de leurs identités particu­lières.

Il convient d'appréhender ces questions sereinement, avec l'ensemble des forces pensantes et agissantes de ce pays, notamment celles du monde associatif. Cette demande pose en effet la question de la place de ces identités dans l'espace public, place qui, jusqu'à présent, leur était déniée par les principes fondateurs de notre modèle républicain.

L'importance de ces questionnements nécessite que le monde associatif s'en saisisse. Il doit contribuer à ce débat et, en même temps, se questionner lui­-même, sa composition, ses modes de fonctionnement, c'est-à-dire questionner son identité associative à la lumière de cette problématique. C'est pour cette raison que la Fonda , la Ligue de l'enseignement et la Ligue des droits de l'Homme, ont souhaité construire une approche conjointe du thème « Associations, diversité et discriminations ». Ce numéro de la Tribune Fonda vous propose des premières pistes de réflexion.

Pourquoi est-il si difficile d'ouvrir le débat sur la diversité culturelle en France ? Le monde associatif est-il, comme il le prétend souvent, le reflet de la société ? Les associations sont-elles discriminantes, directement ou indirectement, dans leur composition, leur fonctionnement, la sélection de leurs dirigeants ? Comment peuvent-elles concourir à la reconnaissance de la diversité et de ses apports à la qualité de la vie collective ?

Les articles réunis au sein de ce numéro de la Tribune Fonda visent à enrichir le débat.

Bonne lecture !
 

Associations, diversité et discriminations
Découvrez tous les articles de la tribune N°204

La Tribune Fonda n°204 interroge le rôle du monde associatif dans la promotion de la diversité et la lutte contre les discriminations.

De la même thématique

Du même auteur