Enjeux sociétaux

Télémaque, pour l'égalité des chances

Tribune Fonda N°40 - Ce que nous devons aux associations - Septembre 2021
Ericka Cogne
Ericka Cogne
Et Institut Télémaque
Télémaque a été créée en 2005 pour relancer l’ascenseur social, particulièrement bloqué en France.
Télémaque, pour l'égalité des chances
Rencontre entre une jeune fille et des bénévoles de l'Institut Télémaque dans un établissement scolaire © Télémaque

Pionnière du mentorat, notre association accompagne vers leur réussite des jeunes collégiens, lycéens et apprentis de territoires fragiles. Les dernières enquêtes sont inquiétantes1. Pour décrypter le contexte, nous avons mené deux études : la première, avec l’Institut Sapiens2, portait sur le déterminisme social.

La seconde, co-construite avec le Centre des jeunes dirigeants3, s’est concentrée sur la découverte du monde professionnel. Ces enquêtes encouragent tous les acteurs concernés à développer des solutions pour la réussite des jeunes.

Plusieurs transformations sociales ont dirigé nos actions : la territorialisation et l’implication de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) des ETI/PME ainsi que l’essor du numérique dans le privé comme dans le public.

Télémaque se déploie aujourd’hui sur 7 régions, grâce à nos 150 entreprises et partenaires publics et 210 établissements scolaires.

Quant à l’essor du numérique, il nous a conduits à élaborer notre plateforme « Mon Avenir en Grand » qui propose plus de 400 contenus pédagogiques open source pour aider les jeunes à s’informer.
 
Notre accompagnement pour plus d’ascenseur social est articulé autour d’un double mentorat : un mentor du monde professionnel et un mentor de la sphère scolaire. Cette approche est un vrai levier de fraternité dans notre société française fragmentée. Et cela fonctionne : nos jeunes ont obtenu 100 % de réussite au bac et 86 % de mentions en 2021 !

Depuis trois ans, nous œuvrons aussi pour massifier le mentorat auprès des politiques publiques, notamment à travers le collectif Mentorat.

Nous voulons élargir l’accès à un mentorat à travers toute la France. Notre plaidoyer porte ses fruits avec le lancement du plan « 1 jeune / 1 mentor », avec l’objectif de passer de 30 000 jeunes accompagnés en mentorat à plus de 100 000 partout en France.

  • 1. 41 % des enfants de cadres sortent diplômés d’un bac+5 contre 7 % seulement des enfants de milieu populaire (Observatoire des inégalités, 2019) ; 1 élève défavorisé sur 5 ayant de bons résultats ne prévoit pas de terminer ses études supérieures (dernière enquête PISA publiée par l’OCDE, 2018).
  • 2. Institut Sapiens, Luttons contre notre cher déterminisme social !, juin 2019.
  • 3. Télémaque et Centre des jeunes dirigeants, De l’école vers l’emploi, de nouvelles voies prometteuses, mars 2021
Témoignage