Engagement

Mobiliser le monde de l’entreprise pour accompagner les jeunes dans leur parcours éducatif

Tribune Fonda N°239 - Les dynamiques de l'engagement - Septembre 2018
Ericka Cogne
Ericka Cogne
Et Institut Télémaque
Parrainage, mécénat de compétences, rencontres : à travers différents programmes d’engagement, l’Institut Télémaque unit les forces du monde de l’entreprise et du milieu éducatif pour permettre aux jeunes de voir leur avenir en grand.
Mobiliser le monde de l’entreprise pour accompagner les jeunes dans leur parcours éducatif

Cet article est une contribution à la version numérique enrichie de la Tribune Fonda n°239.
Il ne figure pas dans la revue imprimée.


Tout commence par un déclic. À l’aube de l’an 2000, dans les locaux de Pinault-Printemps-Redoute (PPR), Serge Weinberg alors président du groupe, tombe sur un article de Libération. « C’était à propos d’une fillette issue d’un quartier difficile, passée à tabac parce qu’elle travaillait trop bien », raconte Patrick Gagnaire, co-fondateur de l’Institut Télémaque. Les deux hommes creusent le sujet, se penchent sur les chiffres et constatent que 30 % des enfants de cadre sortent diplômés d’un Bac+5 contre 7 % seulement des enfants de milieux populaires. « On s’est dit qu’il y avait un vrai enjeu à propos de la question des chances de réussite de certains élèves ». Ils décident alors de créer l’Institut Télémaque pour accompagner ces jeunes méritants à travers un double tutorat « école-entreprise ».

En révélant le potentiel de ces jeunes méritants, l'Institut Télémaque souhaite lutter contre l’auto-censure et le déterminisme social et leur permettre de casser « le plafond de verre ». Son objectif d’ici 2020 : accompagner au minimum 1500 jeunes issus de milieux modestes vers la réussite.

Sous convention avec l’Éducation nationale, l'Institut Télémaque agit dès le collège en accompagnant des jeunes méritants et motivés des établissements des quartiers prioritaires de la ville dans quatre domaines essentiels pour leur avenir : l’ouverture socioculturelle, la découverte du monde professionnel, la confiance en soi, et la performance scolaire.

L’Institut Télémaque propose différentes manières de s’engager pour les collaborateurs des entreprises partenaires selon l’envie et le temps que chacun souhaite donner au projet.


Le double tutorat, une belle aventure humaine et un enrichissement mutuel


Le cœur de l'action de l'institut est le parrainage. De la 5ème à la terminale, chaque jeune est accompagné par un tuteur en entreprise et un référent pédagogique, membre de l’équipe pédagogique de son établissement. Les jeunes Télémaque sont repérés par leurs professeurs en 6ème selon trois critères : le mérite, la motivation et la situation sociale (boursier ou niveau équivalent).

Le tuteur a pour mission d’aider son filleul à s’ouvrir sur le monde culturel et professionnel et à oser voir plus grand pour lui donner toutes les chances qu’il mérite. En lui proposant des sorties culturelles (musée, théâtre, sport), en lui faisant découvrir son métier, réfléchir au sien et rencontrer d’autres professionnels mais aussi en l’encourageant à croire en lui et à viser des études à la hauteur de son potentiel.
 

« Nous nous retrouvons une fois par mois pour le plaisir de la découverte et pour de lui donner le maximum de clés possibles pour son avenir. Ma filleule m’apporte énormément et m’ouvre à des univers que je ne connaissais pas. C’est un vrai plaisir de la voir grandir et évoluer ».
Caroline, tutrice et HR Generalist, Solvay

 

IT1
Jeune et son tuteur. © Institut Télémaque


Le mécénat de compétences, un apport professionnel ou personnel au service de l’équipe


Le mécénat de compétence suscite un engouement croissant chez les entreprises car il s’inscrit au cœur de leurs engagements RSE. L’Institut Télémaque s’ancre dans cette dynamique positive et développe son programme de mécénat de compétences. L’objectif ? Intégrer davantage les entreprises partenaires à notre mouvement pour l’égalité des chances en leur proposant de mettre à disposition les compétences de leurs salariés à l’équipe Télémaque afin de répondre aux enjeux de l’association.

Cet apport de compétences peut durer une demi-journée comme plusieurs mois et peut concerner des missions stratégiques comme des missions très opérationnelles. Les entreprises et leurs collaborateurs mettent ainsi « leurs forces » au service de l’égalité des chances. L’Institut Télémaque a bénéficié de plus de 510 jours de mécénat de compétences en 2017 !
 

« C’est l’occasion d’accompagner une association et cela permet de donner un sens à son métier tout en générant une bulle d’air frais dans son quotidien professionnel. »
Romain, chargé de communication, Adecco, en mécénat de compétences. Il a donné quatre demi-journées pour Télémaque.

 

IT2
Mécènes en compétences. © Institut Télémaque


Les interventions en classe, une ouverture vers le monde professionnel


Pour soutenir nos établissements partenaires dans leur présentation des métiers aux jeunes (modules EPI), et à leur demande, l’Institut Télémaque a développé une nouvelle forme d’engagement : les interventions de salariés dans les classes de collège. L’association permet ainsi à plus de jeunes de bénéficier au plus tôt d’une ouverture sur le monde professionnel.

Avec 1,2 million de boursiers dans le secondaire, il est nécessaire d’agir à plus grande échelle. En 2017, l’Institut Télémaque a orchestré près de 30 interventions en classe, soit plus de 260 jeunes de REP et REP+ touchés par cette action. Les volontaires salariés mettent en place un atelier ludique et interactif lors duquel les jeunes sont amenés à imaginer les différents métiers relatifs à la profession de l’intervenant puis de rêver eux-mêmes de leur futur métier !

Plusieurs messages clés sont transmis aux jeunes lors de ces interventions : l’importance de réussir à l’école, de rester motivés, d’être curieux de tout, de dépasser ses préjugés pour choisir une filière et un métier qui leur plaise et leur corresponde, et de profiter de toutes les personnes rencontrées pour créer son réseau pour plus tard.
 

IT3
Intervention en classe. © Institut Télémaque


Les team-building solidaires, une mobilisation en équipe qui donne du sens


Le principe ? Organiser une demi-journée de rencontres et d’échanges entre une équipe de collaborateurs et un groupe de jeunes Télémaque, autour d’une activité culturelle, sportive, associative ou citoyenne. Toute l’équipe se mobilise ensemble autour des jeunes pour favoriser leur ouverture culturelle, éveiller leur curiosité et leur faire découvrir le monde professionnel. Un team-building avec les jeunes Télémaque est un moment d’exception car il est l’occasion pour les salariés comme pour les jeunes de vaincre ses préjugés et se tourner vers l’autre.
 

« Cette après-midi passée avec les jeunes de Télémaque dans les rues de Paris a été un moment d’échanges subtils et privilégiés. Ému et impressionné par leur grande maturité et leur incroyable curiosité d’esprit, je suis fier de les avoir accompagnés »
Jean-Baptiste, collaborateur EDF.


À travers le développement de ces team building, l’Institut Télémaque multiplie les occasions de rencontres entre les jeunes issus de milieu modeste et les salariés des entreprises partenaires. Ces team building solidaires sont un des volets proposés aux entreprises pour permettre à leurs salariés de s’engager concrètement en faveur de l’égalité des chances dès le collège.
 

« En tant que manager, j’ai pu découvrir des collaborateurs capables de faire preuve de partage et de soutien, ce qui me rassure sur notre capacité à être un groupe soudé. J’ai également été épatée par ces jeunes filleuls respectueux et attentifs »
Sarah, IT manager EDF, à l’initiative d’un team building.

 

IT5
20 salariés EDF et 20 filleuls sur les marches de la Madeleine à Paris. © Institut Télémaque

 

Plus d’informations : www.institut-telemaque.org
 

Les dynamiques de l'engagement
Découvrez tous les articles de la tribune N°239

La Tribune Fonda n°239 explore les ressorts de l'engagement, la manière dont celui-ci est promu, favorisé, accompagné, au sein du monde associatif mais également en entreprise, de manière spontanée et informelle ou dans le cadre de dispositifs organisés.

Car l'engagement, quelle que soit sa forme, avant d'être une ressource, est avant tout une aspiration. 

La Fonda remercie ses grands partenaires