Engagement
Article réservé
aux abonnés

Les intermédiaires, des acteurs multi-cartes

Tribune Fonda N°236 - Le fait associatif au cœur des nouveaux métiers - Décembre 2017
Antoine Colonna d’Istria
Antoine Colonna d’Istria
Focus sur le rôle des intermédiaires, un rôle structurant pour la citoyenneté et pour l'économie sociale et solidaire.
Les intermédiaires, des acteurs multi-cartes
La prise en charge d’une personne – physique ou morale – pour l’accompagner vers la résolution de ses difficultés est un exercice complexe. Si leur bonne volonté ne saurait être remise en cause, les aidants ne sont pas toujours en mesure de faire face à toutes les difficultés, et dans certains cas ils peuvent les aggraver. Ainsi, pour accompagner, pour aider, pour participer, il faut parfois mettre en œuvre des compétences spécifiques. On ne s’improvise pas psychologue, juriste, expert en marketing, en stratégie ou en systèmes d’information. L’intermédiaire, un « généraliste » du secte...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Le fait associatif au cœur des nouveaux métiers
Découvrez tous les articles de la tribune N°236

La Tribune Fonda n°236 propose une exploration des métiers du secteur associatif et de leur évolution, dans le cadre plus général des transformations du travail actuellement à l’œuvre. 

De la même thématique

Du même auteur