Associations et démocratie

Favoriser la parole politique publique des jeunes

Tribune Fonda N°232 - Démocratie contributive : une renaissance citoyenne - Décembre 2016
APF France handicap
Et Familles rurales, Croix-Rouge française, Secours populaire
INITIATIVE │ Présentation du programme annuel de formation à la prise de responsabilités associatives lancé par l'APF, Familles rurales, la Croix-Rouge française et du Secours populaire.
Favoriser la parole politique publique des jeunes

Cet article est une contribution de la version numérique enrichie de la Tribune Fonda n°232

Il ne figure pas dans la revue papier.

 

L’Association des paralysés de France, Familles Rurales, la Croix-Rouge française et le Secours populaire français se mobilisent ensemble pour favoriser chez les jeunes de leurs réseaux la construction d’une parole politique publique.


Depuis de nombreuses années, ces quatre associations, mobilisant chacune plusieurs milliers de jeunes impliqués dans des actions de terrain (à échelle locale, à l’international…), certains étant élus ou en responsabilité d’activité au sein de l’association, portent des dynamiques très volontaristes en direction de leurs jeunes bénévoles pour leur permettre de trouver leur place au sein de la société en général et dans la gouvernance de leur association en particulier.


S’appuyant sur des compétences acquises dans leur vie de tous les jours ou dans leur activité associative, une grande partie des jeunes bénévoles développent une forte expertise citoyenne : compréhension de la réalité sociale, maîtrise d’un cadre règlementaire et de la pratique d’une activité, connaissance de l’environnement social et politique dans un champ d’action donné… Très rapidement, ces jeunes démontrent une capacité à prendre part aux débats internes ou externes à leur association.


Aussi les quatre associations se sont-elles engagées dans une démarche visant à développer le pouvoir d’agir de leurs jeunes volontaires, pour favoriser davantage encore leur participation à la gouvernance associative et leur permettre de devenir acteur des décisions, et plus largement leur implication dans la vie démocratique de leur territoire.


Dans ce sens, en 2014 et 2015, une démarche inter-associative et intergénérationnelle a permis la définition de quatre grandes pistes de travail pour renforcer la place des jeunes dans la gouvernance associative. Afin d’essaimer la démarche, ces orientations ont été largement relayées auprès de nombreux acteurs du monde associatif et plus largement de l’économie sociale et solidaire.


Voir les résultats de la démarche


Pour aller plus loin, nos associations souhaitent maintenant accompagner les jeunes dans la construction de paroles politiques publiques, en leur donnant les clés pour comprendre le monde, exercer leur esprit critique et développer leur vision d’un avenir plus désirable.


Cette ambition partagée a débouché à la création d’une master-class sur un parcours d’une année, réalisée au sein de l’Institut de l’Engagement, qui possède désormais une filière ouverte aux jeunes bénévoles engagés.


Voir le programme de la master-class


Dès 2017, une première promotion d’une vingtaine de lauréats issus de l’APF et de la Croix-Rouge relèvera le défi : construire et diffuser une parole politique, sur un thème qu’elle aura choisi. Rendez-vous fin 2017 !

 


Référents du projet :

  • Caroline Soubie, Croix-Rouge, responsable du département engagement, formation, initiative
  • Noëlle Pirony, APF, Conseillère technique politique jeunesse
  • Somaia LAROUI, Familles Rurales, responsable des programmes jeunesse

Merci à Hubert Pénicaud (APF) pour la contribution.


 

Démocratie contributive : une renaissance citoyenne
Découvrez tous les articles de la tribune N°232

La Tribune Fonda n°232 explore la notion de démocratie contributive, qui vise à remettre au centre de l’exercice démocratique les préoccupations et l’action des citoyens.

La Fonda remercie ses grands partenaires