Associations et démocratie Enjeux sociétaux

En finir avec la corruption

Tribune Fonda N°246 - Pour une société du Faire ensemble - Juin 2020
Laura Alonso
Laura Alonso
Laura Alonso a dirigé le Bureau anticorruption argentin entre 2015 et 2019 sous la présidence de Mauricio Macri. À ce titre, elle a notamment fait partie du groupe de travail anticorruption du G20 en 2018. À travers l’exemple argentin, elle explique les moyens pris pour lutter contre la corruption et les différentes évolutions constatées au cours des vingt dernières années.
Propos recueillis par Gabriela Martin. [English Version] L’Objectif de développement durable n°16 « Paix, justice et institutions efficaces » met l’accent sur la lutte contre la corruption à toutes les échelles, en soulignant que les flux financiers liés aux pratiques frauduleuses pourraient être orientés vers des actions de lutte contre la pauvreté. Où en sommes-nous de cet objectif de lutte contre toutes les formes de corruption ? Laura Alonso. De nombreux progrès ont été réalisés au cours des deux dernières décennies. Rappelons qu'alors, les entreprises bénéficiaient d'une « ...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Opinions et débats
Entretien