Innovation sociale

Projet en coopération - Réseau association services

Réseau Association Services (RAS)
Dans le cadre du programme Faire Ensemble 2030, la Fonda souhaite valoriser les coopérations qui sont mises en oeuvre. Cette fiche montre comment l'association R.A.S agit pour développer une coopération inter-associative.

Présentation

En 2019, dans un contexte de raréfaction et/ou complémentarité des moyens associatifs, Réseau Associations Services (R.A.S.) a choisi de lancer un programme d’actions visant la coopération inter-associative sur un bassin de vie. Ce programme se développera autour de plusieurs outils juridiques : Association R.A.S., Groupement d’employeurs Associatifs (GE de l’étang), Fonds de dotation (à venir), tous regroupés au sein d’une plateforme numérique d’échanges (http://reseauassoservices.fr/).

Tous les projets de mutualisation impulsés par l’association R.A.S peuvent être répertoriés au sein de trois grandes familles de ressources associatives :  

  • Les « Ressources Humaines » : Groupement d’Employeurs Associatifs et Bourse au bénévolat.
  • Les « Ressources Techniques » : Bibliothèque partagée et Bourse au matériel.
  • Les « Ressources Economiques » : Fonds de dotation, lieu de mécénat unique : Financier, en nature, de compétences.

Cette démarche innovante inter-associative au niveau local vise une progressive transition culturelle, une dynamique de coopération circulaire au niveau local.

Parties prenantes

15 associations membres (2020)

Zone géographique

Le bassin Est de l’étang de Berre (Bouches du Rhône) 

Résultats

En juillet 2019, « Réseau Association Services » (R.A.S) a lancé son programme d’actions en créant, avec trois autres associations, un Groupement d’Employeurs Associatif : Le GE de l’étang.

Début 2020, une première version du site internet est en ligne.

Enseignement ou problématique à caractère stratégique  relatif à la mise en place de la coopération

Plusieurs problématiques ont été identifiées pour la mise en place d’une coopération :  

Des problématiques d’ordre culturelle

  • Accompagner les membres vers une vision et une logique de projets communs, tout champ confondu (sport, culture, social, environnement, artistique, etc.).  
  • Dépasser certaines logiques concurrentielles bien ancrées, comme dans le monde sportif, et territoriales.

Des problématiques d’ordre organisationnelle et environnementale

  • Mettre en place les outils juridiques adaptés aux différents besoins de coopération. Cela demande de s'approprier leur administration et leur fonctionnement (comme cela est le cas pour les groupement d'employeurs associatifs), mais aussi de trouver les règles de fonctionnement justes (tels que dans les fonds de dotation).
  • Fonctionner sur un bassin de vie et non sur un territoire administratif.
  • Ne pas avoir de modèle, ne pas s'inscrire dans un mouvement ou une fédération déjà existante.  
  • Connaitre et apprendre à se repérer dans un environnement administratif dense

 

Cas pratiques et initiatives