Innovation sociale

Projet en coopération - Le cri du bourgeon

Radio Campus Clermont-Ferrand
Dans le cadre du programme Faire Ensemble 2030, la Fonda souhaite valoriser les coopérations pluri-acteurs qui sont mises en oeuvre. Cette fiche montre comment des associations étudiantes travaillent de concert pour créer un tremplin musical.

Présentation  

En étroite collaboration avec les acteurs locaux, trois associations étudiantes clermontoises gravitant dans le milieu musical étudiant et amateur ont créé un tremplin musical afin que les groupes de musique se confrontent au live, que les deux finalistes bénéficient d'une aide réelle et concrète pour pouvoir perfectionner leur musique, voire se professionnaliser, et enfin dynamiser la place Louise Bourgeois. Ce projet est soutenu par Animafac, réseau d’associations étudiantes, dans le cadre de l'appel à projets "les accents".  

Parties prenantes  

Associations étudiantes : Radio Campus Clermont-Ferrand, LieU'Topie, Maison des artistes en devenir  

Zone géographique  

Ville de Clermont-Ferrand 

Résultats  

Le tremplin musical a permis de créer de nombreux partenariats avec les acteurs locaux intervenant dans le domaine de la musique. Par ailleurs, pour sa première édition, ce projet connaît du succès avec 16 candidatures.  

Perspectives  

La grande finale devait se tenir le 9 avril prochain, mais a été reportée. Les trois associations étudiantes souhaitent développer et diffuser un autre projet : un guide de la pratique musicale amateur, afin de structurer le réseau d’aide à cette pratique musicale.  

L'enseignement ou problématique à caractère stratégique relatif à la mise en place de la coopération  

Lorsqu’un projet est organisé en collaboration en plusieurs structures, il est évident qu’il faut apprendre à travailler ensemble. Il faut définir ensemble les valeurs et les objectifs du projet pour travailler dans une seule et même direction, mais aussi savoir partager les tâches en tenant compte des forces et des faiblesses de chacune des structures, de leurs expériences, de leurs connaissances et de leurs compétences. Pour que le projet puisse se nourrir des atouts de chacune des structures, il faut travailler ensemble de la manière la plus constructive possible. C’est aussi l’occasion d’apprendre des autres, d’acquérir de nouvelles compétences.

Pour que la coopération fonctionne, il faut également apprendre à se faire confiance même si la mise en place d’un suivi en collectif régulier pour faire le point est essentiel. Surtout, il faut être en capacité de demander conseils aux autres dans une démarche collective lorsque cela est nécessaire, pour toujours avancer ensemble de la meilleure des manières possibles.

Site 

https://www.facebook.com/cridubourgeon/

Cas pratiques et initiatives