Associations et démocratie

Impulser la rencontre entre les personnes en grandes difficultés et les responsables politiques

Tribune Fonda N°232 - Démocratie contributive : une renaissance citoyenne - Décembre 2016
ATD Quart-Monde
INITIATIVE │ Présentation du "Guide de la Débrouille" dont le but est de fournir des informations utiles aux personnes en grande difficulté afin d’établir un dialogue entre les personnes en difficultés, les associations et les instances municipales.
Impulser la rencontre entre les personnes en grandes difficultés et les responsables politiques

Cet article est une contribution de la version numérique enrichie de la Tribune Fonda n°232

Il ne figure pas dans la revue papier.

 

À Mulhouse, sur un territoire particulièrement marqué par le chômage et la pauvreté, le collectif associatif Citoyens Solidaires a décidé, en réponse à un besoin manifeste d’information, d’élaborer et de publier un « Guide de la débrouille » à destination des publics fragilisés. Au-delà d’être un outil pratique, ce guide a pour ambition d’établir un dialogue entre les personnes en difficultés, les associations et les instances municipales.


S’il existe, à Mulhouse comme ailleurs, des annuaires à destination de professionnels sociaux et de bénévoles associatifs, les guides adressés au public concerné, celles et ceux qui vivent des situations de grande précarité, se font beaucoup plus rares. Les échanges entre les associations et les personnes démunies ont mis en lumière un réel besoin d’information directe. L’accès à l’information demeure en effet difficile pour les publics en grande difficulté : absence de connexion à internet, peur de frapper à la porte des lieux où trouver des renseignements …


Illustration au sein du guide :


Conçu par des représentants du monde associatif, des travailleurs sociaux et des personnes en situation de pauvreté, le guide prend la forme d’un dépliant imprimé de petit format, qui se glisse dans la poche, et comprenant un plan de la ville. Son objectif premier est de fournir des informations utiles aux personnes en grande difficulté, par exemple : où trouver une écoute, où faire valoir ses droits, où se soigner ou se vêtir, où consulter la presse gratuitement, où souffler et se divertir, où se rencontrer.


Découvrir le guide

Au-delà de cette fonction, le guide est également un support d’échange et de dialogue. Parce qu’il révèle la situation des personnes en difficultés, leur vécu, la réalité de leur quotidien, parce qu’il met en lumière l’existence de services à destination des plus démunis mais également l’absence d’autres solutions complémentaires ou les dysfonctionnements dans les processus d’accès à l’aide, ce guide permet aussi d’interpeller et d’engager la réflexion pour mieux répondre à ces difficultés.


Ainsi, le 13 octobre 2016, à l’occasion de la sortie du guide, a été engagée à l’initiative du collectif Citoyens solidaires une première rencontre, réunissant des personnes en difficultés sociales, des travailleurs sociaux, des représentants associatifs et des représentants de la municipalité et d’institutions publiques. Cinq tables rondes, sur les thèmes de l’offre alimentaire, la santé, le logement, l’emploi/insertion et les acteurs du lien social, ont permis de créer de nouveaux liens et de commencer à chercher des réponses aux questions suivantes : « comment le vécu du public en grande fragilité peut être mieux pris en compte dans l’élaboration des politiques sociales ? Et quels acteurs seraient prêts à s’engager dans cette voie ? »


D’autres rencontres sont prévues, avec cet objectif de permettre de « faire se rencontrer les mondes », de participer au décloisonnement social, de permettre aux plus exclus d’accéder à une écoute publique et de mieux investir leur citoyenneté.


Des pistes de travail visant à construire des solutions ont été engagées, en s’appuyant sur le développement de pratiques d’accompagnement social alternatives (démarches de l’association l’ALSA, pair-aidant…), la déconstruction des préjugés et sortir de notre « entre soi » (outils pour travailler sur les représentations) et la pratique du croisement des savoirs (ATD Quart Monde).


En savoir plus :

 

Démocratie contributive : une renaissance citoyenne
Découvrez tous les articles de la tribune N°232

La Tribune Fonda n°232 explore la notion de démocratie contributive, qui vise à remettre au centre de l’exercice démocratique les préoccupations et l’action des citoyens.

La Fonda remercie ses grands partenaires