Innovation sociale

« Un chez-soi d'abord » : lutter durablement contre le sans-abrisme

Tribune Fonda N°252 - L'inclusion comme horizon - Décembre 2021
Oppelia
Et Hannah Olivetti, Carrefour des Innovations Sociales
Le programme « Un chez-soi d’abord » de l'association Oppelia offre aux personnes sans domicile un logement ainsi qu’une prise en charge médico-sociale.
« Un chez-soi d'abord » : lutter durablement contre le sans-abrisme
Remise de clés à un bénéficiaire du dispositif « Un chez-soi d'abord » © DIHAL
Pour lutter contre le sans-abrisme, le docteur américain Sam Tsemberis développe dans les années 1990 une nouvelle approche : le housing first (« un logement d’abord »). Elle s’inscrit en rupture avec le treatment first (« un traitement d’abord ») qui prévalait jusqu’alors. Désormais, les personnes durablement à la rue présentant une pathologie mentale et des conduites addictives accèdent, de façon inconditionnelle, à un logement tout en bénéficiant d’un accompagnement médico-social. Expérimentation du programme "un chez-soi d'abord" Le succès outre-Atlantique inspire les pouvoirs...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Cas pratiques et initiatives