Engagement

Sentinelles de la nature - Lancer l'alerte face aux atteintes à l'environnement

Tribune Fonda N°250 - Écologie et société : nos communs - Juin 2021
France Nature Environnement (FNE)
Et Anna Maheu
Face aux remontées de promeneurs choqués par une décharge sauvage ou inquiétés par une mousse suspecte dans un cours d’eau, la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA) a créé en 2015 une cartographie participative de signalement de telles atteintes à l’environnement : Sentinelles de la nature.
Sentinelles de la nature - Lancer l'alerte face aux atteintes à l'environnement
Sentinelles de la nature

Sur ce site, chacun peut documenter des préjudices, mais aussi des initiatives de protection de la nature, comme des opérations de ramassage de déchet. Pour Thierry de Noblens, président de France Nature Environnement (FNE) Midi- Pyrénées, ce dispositif est particulièrement efficace pour contrer le sentiment d’impuissance qui nous guette tous face aux multiples dégradations constatées.

La fédération nationale FNE rachète l’outil en 2017 et le propose à l’ensemble de ses fédérations régionales. Une fois un signalement localisé sur le site ou sur l'application développée depuis, un prétri est effectué par les salariés ou les bénévoles FNE de la région concernée.

Chaque fédération régionale peut l’adapter en fonction de ses besoins, de son projet politique et de ses moyens humains. Ainsi, un même signalement fait à Quimper, à Marseille ou à Amiens ne sera pas traité de la même façon.

En Languedoc-Roussillon, 23 initiatives positives et 301 atteintes ont été publiées sur les 565 effectuées en 2020.
 

PLUS D'UN SIGNALEMENT PAR JOUR DANS DES RÉGIONS

Depuis sa mise en place en 2019, l’équipe Sentinelles de la nature en Midi-Pyrénées a par exemple engagé 156 démarches auprès des autorités compétentes comme des demandes de mise en demeure adressées au maire, des saisines des procureurs de la République ou des relais auprès de la police de l’environnement1.

Avec dans certaines régions plus d’un signalement par jour (450 alertes annuelles en Midi-Pyrénées et 564 en Languedoc-Roussillon), la base de données grandit continuellement.

FNE Nouvelle-Aquitaine vient de se lancer et les fédérations des Hauts-de-France et de Guyane y réfléchissent, la cartographie couvrant bientôt tout le territoire français et aidant chaque association dans sa lutte pour l’environnement.
 

  • 1. Office français de la biodiversité.
Cas pratiques