Enjeux sociétaux
Article réservé
aux abonnés

Santé publique : des pratiques professionnelles involontairement excluantes

Tribune Fonda N°244 - Les invisibles de la santé - Décembre 2019
Martine Fourier
Martine Fourier
Les professionnels de santé sont confrontés, dans leurs pratiques médicales, aux risques de discriminations dans leurs rapports avec les publics issus des diversités, au contraire du principe républicain d’égalité. Des formations leur sont destinées pour les aider à gérer ces situations et faire évoluer leurs propres pratiques et celles des patients.
« L’hôpital ne connaît que les malades et il ne saurait avoir de discriminations dans cette institution, placée sous l’autorité de la Raison et reposant sur un principe d’indifférence aux différences, " l’égalité par l’invisibilité " caractéristique du modèle républicain »Propos de François Dubet, issus de l'ouvrage collectif de François Dubet, Olivier Cousin, Éric Macé et Sandrine Rui, Pourquoi moi. L’expérience des discriminations, Seuil, Paris, 2013, 205.. Les rejets et discriminations subis par les personnels soignants Sur la thématique des relations interculturelles, les profes...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Les invisibles de la santé
Découvrez tous les articles de la tribune N°244

La Tribune Fonda n°244 aborde le thème des inégalités d'accès aux soins et à la santé.

Elle met en avant des combats menés par des acteurs du monde associatif, ainsi que leurs propositions et solutions pour promouvoir et développer un accès universel et inclusif à la santé.

 

La Fonda remercie ses grands partenaires