Enjeux sociétaux Modèles socio-économiques

Penser la valeur comme une force de vie

Tribune Fonda N°248 - Penser la valeur pour défendre nos valeurs - Décembre 2020
Patrick Viveret
Patrick Viveret
Depuis son rapport de 1989 sur l’évaluation des politiques publiques jusqu’à ses prises de position sur la crise du COVID-19 que nous traversons, Patrick Viveret défend un retour à l’étymologie du mot « valeur », pour la penser comme force de vie et en fonder la mesure sur une approche délibérative et démocratique. Comment concilier évaluation et prise en compte des enjeux essentiels auxquels l’humanité fait face ?
Penser la valeur comme une force de vie
Christian Rohlfs, « Deliberation (Beratung) », 1913, © Andrew W. Mellon Fund, National Gallery of Art
Patrick Viveret répond aux questions de Bastien Engelbach de la Fonda. Dans votre rapport remis en 1989 sur l’évaluation des politiques publiquesViveret Patrick, L'Évaluation des politiques et des actions publiques. Propositions en vue de l'évaluation du revenu minimum d'insertion : rapports au Premier ministre, 1989., vous mettiez l’accent sur le volet démocratique de l’évaluation. En quoi est-il essentiel d’intégrer la société civile dans des démarches d’évaluation ? Le sens fort, et premier, du mot « valeur » est la force de vieDans les langues latines : valor. . Délibérer sur ce qui ...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Entretien