Enjeux sociétaux

Le défi de ne laisser personne de côté émane des plus pauvres

Tribune Fonda N°252 - L'inclusion comme horizon - Décembre 2021
Geneviève Defraigne Tardieu
Geneviève Defraigne Tardieu
Et ATD Quart-Monde
Les Objectifs de développement durable sont porteurs d’un mot d’ordre ambitieux : « ne laisser personne de côté ». Il rappelle la nécessité de tenir compte de la situation des plus exclus et de formuler des propositions et actions en partant de leur point de vue et en tenant compte de leurs expériences. Le mode d’action qui en découle appelle à une nécessaire prise en compte conjointe des questions sociales et environnementales.
Le défi de ne laisser personne de côté émane des plus pauvres
Elyx ambassadeur numérique des Nations unies dans la roue des Objectifs de développement durable © YAK / Fondation Elyx
« Ne laisser personne de côté » n’est pas un mot d’ordre ordinaire. Bien connaître son origine et son histoire est essentiel. Il s’agit d’une recommandation transversale inscrite dans le préambule de l’Agenda 2030 pour le développement durable, adopté par l’ensemble des États membres des Nations unies. Ils se sont ainsi dotés en 2015 d’un programme d’action pour les quinze années à venir. Ce programme de développement, très exigeant, comprend cette recommandation, profondément transformatrice, qui s’applique à l’ensemble des 17 objectifs constitutifs du programme. Elle est même renforcée pa...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Analyses et recherches