Enjeux sociétaux

L'assistance au projet de vie : comment renforcer le pouvoir d'agir des personnes handicapées

Tribune Fonda N°252 - L'inclusion comme horizon - Décembre 2021
Sabine Poirier
Sabine Poirier
Et Nexem
Inclusif et socialement innovant, le dispositif d’assistance au projet de vie (APV) est porté par Nexem, avec le soutien d’institutions publiques et d’acteurs privés. Il a fait l’objet d’une première phase expérimentale pilotée par Nexem de 2016 à 2019 dans trois régions (Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d’Azur). Aujourd’hui reconnu par les pouvoirs publics, le dispositif APV est notamment inscrit depuis 2019 à la feuille de route du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées comme un levier d’autodétermination et de transformation de l’offre médico-sociale
L'assistance au projet de vie : comment renforcer le pouvoir d'agir des personnes handicapées
À Bergerac, un jeune homme, accompagné par une assistante au parcours et projet de vie, échange avec sa mère. © Nexem
Principes et fondamentaux Le dispositif APV s’adresse à toutes les personnes en situation de handicap ainsi qu’à leurs proches aidants, quelles que soient leurs demandes, les difficultés rencontrées et l’état d’avancement de leurs démarches. Par une approche centrée sur les attentes des bénéficiaires, ce dispositif de proximité vient en soutien des personnes et de leurs proches aidants. Il permet de mobiliser les acteurs du territoire autour du projet de vie de la personne. L’appui apporté favorise ainsi le pouvoir de dire et d’agir des personnes avec handicap dans la mise en œuvre de le...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Cas pratiques et initiatives