Enjeux sociétaux

La maison d'accueil spécialisée à domicile : entre inclusion et établissement

Tribune Fonda N°252 - L'inclusion comme horizon - Décembre 2021
Les Papillons Blancs de Lille
Alors que les places en établissement manquent et que le maintien à domicile n’est pas toujours possible, la région lilloise propose une nouvelle modalité de réponse aux familles : la maison d’accueil spécialisée (MAS) à domicile. Cinq personnes en situation de handicap mental y ont trouvé une réponse à leur besoin durable d'accompagnement.
La maison d'accueil spécialisée à domicile : entre inclusion  et établissement
James Benito lors d’une rencontre, au sein d’un établissement, qui a réuni plusieurs personnes accompagnées dans le cadre du dispositif MAS à domicile. © Les Papillons Blancs de Lille
James Benito, 16 ans, est porteur d’autisme et vit à Marcq-en-Barœul, près de Lille. Confrontée à l’absence de place en établissement, sa mère, Nora Kebci, a fait appel à des professionnels libéraux pendant plusieurs années, recrutant elle-même des éducateurs. Cinq personnes accompagnaient James jusqu’à ce qu’il intègre, fin juin 2021, un tout nouveau dispositif : la MAS à domicile. Cet accompagnement est expérimenté depuis fin 2020 par l’association Les Papillons Blancs de Lille. Il est rattaché à la maison d’accueil spécialisée Frédéric Dewulf et concerne aujourd’hui cinq personnes qui on...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Cas pratiques et initiatives