Engagement Associations et démocratie

Bâtir le compromis entre l'État et les citoyens

Tribune Fonda N°246 - Pour une société du Faire ensemble - Juin 2020
185
François Hollande
François Hollande
François Hollande, ancien président de la République, président de la fondation La France s’engage, revient sur l’histoire de la solidarité en France et plaide pour un rapprochement plus appuyé des associations entre elles, en particulier dans le contexte de crises, sanitaire et climatique, actuel.
Bâtir le compromis entre l'État et les citoyens
Propos recueillis par Nils Pedersen. [English version] Faire ensemble, sur le papier, tout le monde est d’accord. Dans le même temps, les Français sont très attachés à l’État comme puissance tutélaire. N’y a-t-il pas là une contradiction bien française ? François Hollande. Il y aurait une contradiction si l’État avait la prétention de tout régir et de porter à lui seul l’intérêt général, comme si l’engagement de ses seuls dirigeants suffisait à traiter le quotidien, à régler l’urgence, et même à affronter les crises. En revanche, l’État est l’acteur du faire ensemble : c’est lui q...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Opinions et débats
Entretien