Enjeux sociétaux

Quand les mères montent au front

Tribune Fonda N°249 - Égalité femmes-hommes : une exigence démocratique - Mars 2021
Fatima Ouassak
Fatima Ouassak
Et Anna Maheu
Longtemps un sujet tabou du féminisme, la maternité est récemment devenue synonyme de puissance. Des mères se rassemblent pour protéger leurs enfants des violences, porter des revendications écologistes et combattre les discriminations à l'école comme dans les territoires. Pour faire reconnaître les mères comme un véritable sujet politique, une structuration est néanmoins nécessaire, notamment sous la forme de syndicats de parents.
Quand les mères montent au front
Manifestation de mères à Marseille après la mort de Lahouari Ben Mohammed lors d’un contrôle d’identité. © Pierre Ciot
Fatima Ouassak répond aux questions d'Anna Maheu de la Fonda. Dans votre ouvrage La puissance des mères, vous déclarez « Nous sommes [les mères] sommes des sujets politiques. Et nous menons une lutte universelle ». Pourquoi considérez-vous les mères comme un sujet politique à part entière ? C’est en réalité une réaction au fait que les mères ne sont pas considérées comme un sujet politique en France. Elles sont davantage représentées en tant que femmes, notamment à travers les mouvements féministes. Les mères y sont d’ailleurs un sujet méprisé : dans la tradition féministe française, d...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Entretien