Enjeux sociétaux Engagement

ProxiDon : la plateforme numérique du don alimentaire de proximité

Tribune Fonda N°239 - Les dynamiques de l'engagement - Septembre 2018
297
ProxiDon
ProxiDon est un service créé par la Banque alimentaire du Rhône pour mettre en relation des commerces de proximité et des associations d’aide aux plus démunis, pour la redistribution de denrées alimentaires consommables mais non commercialisables, et éviter ainsi leur gaspillage, grâce à des coûts logistiques optimisés par les technologies numériques.
ProxiDon : la plateforme numérique du don alimentaire de proximité
© ProxiDon / Fondation La France s'engage

L’idée de ce service est venue d’un constat simple : la Banque alimentaire du Rhône récupère tous les jours des denrées consommables mais non commercialisables dans les hypermarchés,  les plateformes logistiques de la grande distribution et chez les industriels de l’agro-alimentaire ; mais pour des raisons de coûts logistiques et de temps, elle ne peut se déplacer dans tous les commerces de proximité (moins de 1 500 m2) pour récupérer des dons de faibles quantités.


Recycler les denrées alimentaires des petits commerces


Ces commerces ont quotidiennement des denrées non commercialisables mais encore consommables à mettre à disposition et n’ont pas forcément de solution à cette proposition. En face, les associations partenaires de la Banque Alimentaire ont toujours besoin de denrées complémentaires à distribuer aux plus démunis.

C’est donc sur ce constat que des salariés et des bénévoles de la Banque alimentaire du Rhône ont eu l’idée de créer un service qui rapproche ces deux acteurs via une plateforme Internet d’échange liée à la géolocalisation, garantissant le respect de la sécurité alimentaire.

De plus, ce service permet une convergence entre deux mondes qui ne se connaissent pas sur la thématique de la lutte contre le gaspillage et la solidarité, en les sensibilisant à ce thème qui est un pilier fondamental de la Banque alimentaire, contribuant ainsi à apporter une aide alimentaire aux personnes en situation de précarité.

Parallèlement, la loi Garot, votée en 2016, contraint les surfaces commerciales de plus de 400 m2 à avoir une convention avec une association d’aide alimentaire agréée, pour sauver de la destruction des denrées non commercialisables mais encore consommables. Ce service permet également de réduire l’impact environnemental du transport des dons alimentaires en limitant les longs déplacements grâce à la géolocalisation permettant ainsi une réduction des émissions carbone.

Une étude de faisabilité a été mise en place afin d’étudier les besoins des deux parties et une phase pilote de six mois comprenant 50 commerces et 50 associations partenaires de l’agglomération lyonnaise a permis de définir les critères indispensables à la mise en oeuvre de la plateforme. Début 2017, suite au retour d’expérience issu de la phase pilote, les premiers échanges ont pu être réalisés et la phase de développement sur le département des Bouches-du-Rhône a débuté.

Parallèlement, en mars 2017, la plateforme a été installée sur le département des Bouches-du-Rhône en liaison avec la Banque alimentaire de ce département. ProxiDon est un service initié et développé par la Banque alimentaire du Rhône, association loi 1901 gérée par un conseil d’administration de 18 membres, 9 bénévoles et 9 représentants des associations partenaires.


Le déploiement du service ProxiDon sur le territoire


L’entité « ProxiDon Siège » est installée dans les locaux de la Banque alimentaire du Rhône ; elle a pour objectif non seulement le développement de la plateforme sur le département du Rhône mais également le déploiement au niveau national du service ProxiDon, en liaison avec les banques alimentaires départementales, qui sont au nombre de 79 présentes sur tout le territoire national.

L’équipe du siège est en charge du suivi technique de la plateforme ProxiDon, en lien étroit avec le développeur informatique, de l’hébergement web, des services d’envoi des e-mails et des SMS nécessaires aux alertes adressées aux associations selon les offres mises en ligne par les donateurs.

Elle est composée de quatre personnes dont deux ont particulièrement affectées à la présentation du service lors des réunions régionales des Banques alimentaires, puis à la formation des équipes départementales intéressées par le déploiement de ProxiDon sur leur territoire et à l’accompagnement technique de celles-ci pour la mise en place du service.

Ainsi, depuis huit mois, nous avons présenté le projet à 60 banques alimentaires dans les régions Pays-de- la-Loire, Bretagne, Normandie, Île-de-France, Hauts-de-France, Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Centre-Val de Loire. Il nous reste à visiter les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

À ce jour, la plateforme ProxiDon est déployée dans les départements du Rhône, des Bouches-du-Rhône, de la Meurthe-et-Moselle, du Calvados et dans la région Paris-Île-de-France. À court terme, deux autres départements en sont à l’étude de faisabilité, la Moselle et la Loire-Atlantique.

En 2017, 118 tonnes de produits alimentaires ont été proposées par les donateurs, soit l’équivalent de 236 000 repas (ratio : 500 grammes = un repas). Ainsi, environ 47 000 personnes en situation de précarité ont pu bénéficier de ces dons dans le Rhône, les Bouches-du-Rhône et en Meurthe-et-Moselle.

Sur les six premiers mois de l’année 2018, le service ProxiDon compte 162 donateurs et 172 associations bénéficiaires et 185 tonnes de produits alimentaires ont été récupérées, soit l’équivalent de 370 000 repas pour environ 70 000 personnes.

Nous avons pour objectif de déployer ProxiDon sur l’ensemble du territoire national, dans les 79 banques alimentaires couvrant les 96 départements français. Ceci afin de permettre aux 5 400 associations partenaires de bénéficier de dons alimentaires dans la proximité, de sauver plus de 1 500 tonnes par an de nourriture destinées à la destruction, soit l’équivalent de 3 millions de repas distribués à plus de 2 millions de bénéficiaires de l’aide alimentaire en France. Et par la même occasion, offrir une solution innovante de gestion des invendus à plus de 8 000 commerces de proximité en France.

Un comité de pilotage sera organisé trois fois par an entre les différentes parties prenantes du projet, le bureau exécutif de la Banque alimentaire du Rhône, les équipes ProxiDon des différentes banques alimentaires, les partenaires financiers et opérationnels ainsi que des associations et donateurs volontaires.

Ces comités de pilotage permettront de faire des points réguliers sur les avancées du projet au niveau local et national, mais aussi de réfléchir collectivement aux stratégies et actions futures. Ces réunions seront des espaces de concertation dans lesquels les différents acteurs du projet élaboreront collectivement des propositions. Parallèlement, nous organiserons des réunions trimestrielles entre les équipes ProxiDon de chaque territoire afin de partager les expériences et d’échanger mais aussi de s’entraider dans la résolution de potentielles problématiques ou difficultés.


→ Plus d’informations sur  www.proxidon.fr
 

Cas pratiques et initiatives
Initiative