Enjeux sociétaux
Article réservé
aux abonnés

Pour une société de la connaissance

Tribune Fonda N°235 - Revenu universel : cartographie d'une controverse - Septembre 2017
Michel de Tapol
Michel de Tapol
Quel projet voulons-nous ? Un soin palliatif, pour une société en phase terminale, ou celui d'un apprentissage universel, pour une société de la connaissance ?
Pour une société de la connaissance
La tonalité provocatrice de ce questionnement traduit l’extrême perplexité que m’inspirait le principe d’un revenu universel, quand un candidat à la primaire présidentielle, Benoît Hamon, épris d’utopie innovante et prônant la générosité, entreprit, sans crier gare, de l’extraire avec son auteur Thomas More, hors de leur paisible sommeil. Nul doute, que les réflexions qui cheminaient ici et là ne furent ni fortuites ni étrangères au réveil de ce concept plus que tricentenaire. Think tanks et autres cercles de pensées tentent de le dimensionner au regard d’une analyse prospective des enjeux ...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Revenu universel : cartographie d'une controverse
Découvrez tous les articles de la tribune N°235

La Tribune Fonda n°235 explore les controverses liées à l’idée de revenu universel et les enjeux sociétaux que cette idée soulève. 

De la même thématique

Du même auteur