Numérique et médias

Jeunesse et numérique

Tribune Fonda N°251 - Impuissance démocratique : comment retrouver le pouvoir d’agir ensemble ? - Septembre 2021
Anne-Laure Michel
Anne-Laure Michel
Et Yannis Pruvost, Léa Pagano, HelloAsso, Animafac
À l’encontre des idées reçues, la jeunesse ne constitue pas un bloc homogène de digital natives. Une portion de la jeunesse est également confrontée à la fracture numérique, et tous les jeunes ne sont pas égaux face aux usages. Le secteur associatif a des ressources pour répondre à cet enjeu, grâce notamment aux outils d’éducation aux médias. Pour travailler avec les jeunes, les associations peuvent prendre appui sur leur volonté d’engagement et établir une communication adaptée à leurs attentes.
Jeunesse et numérique
Jeunes utilisant leurs téléphones portables © Creative Christians
L’exploration des liens entre jeunesse et numérique nécessite de préciser les termes employés. En effet les « jeunes » sont loin d’appartenir à un groupe homogène et leurs pratiques sont aussi diverses que celles des autres classes d’âge, toutes classes sociales confondues. Ainsi, les jeunes — ici entendus au sens large des personnes ayant entre 15 et 30 ans — rassemblent les mêmes disparités d’accès et de compréhension du numérique que leurs aînés et subissent également la fracture numérique. La fracture numérique concerne aussi les jeunes Alors qu’elle renvoyait initialement à la qu...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Opinions et débats