Modèles socio-économiques Enjeux sociétaux
Article réservé
aux abonnés

Vers un revenu universel d’ existence ?

Tribune Fonda N°235 - Revenu universel : cartographie d'une controverse - Septembre 2017
Hugues De Jouvenel
Hugues De Jouvenel
Au-delà du climat délétère qui a entaché la campagne présidentielle française 2017, quelques sujets de fond ont marqué les débats, parmi lesquels la mise en place d’un revenu universel. 
Vers un revenu universel d’ existence ?
Portée par le candidat socialiste à l’élection, Benoît Hamon, cette idée d’une allocation octroyée à tout citoyen sans condition ni contrepartie, afin de lui garantir un revenu minimal chaque mois, n’est pas nouvelle et la revue Futuribles s’en est fait l’écho à de nombreuses reprises depuis une trentaine d’années. Histoire d’une idée Benoît Hamon, candidat du parti socialiste à l’élection présidentielle en France, a inscrit à son programme la création d’un « revenu universel d’existence ». Plus précisément, il a affirmé vouloir, dès 2018, augmenter de 10 %, à hauteur de 600 euros, ...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Revenu universel : cartographie d'une controverse
Découvrez tous les articles de la tribune N°235

La Tribune Fonda n°235 explore les controverses liées à l’idée de revenu universel et les enjeux sociétaux que cette idée soulève. 

De la même thématique

Du même auteur