Numérique et médias Enjeux sociétaux

À la recherche d'un numérique au service de la démocratie

Tribune Fonda N°251 - Impuissance démocratique : comment retrouver le pouvoir d’agir ensemble ? - Septembre 2021
Yaël Benayoun
Yaël Benayoun
Et Benoît Petiet
Le numérique est souvent brandi comme la solution à tous les problèmes du monde présent. Il est simple et efficace, il est la marque du progrès, il incarne le futur. Bref, opter pour le numérique va de soi. Parmi les exemples les plus récents, l’application StopCovid (désormais TousAntiCovid), les caméras à reconnaissance faciale et les drones, mis en place pour endiguer l’épidémie actuelle. Dans un autre domaine, le vote électronique, préconisé comme remède infaillible contre l’abstention électorale. Ce recours massif et systématique au numérique pour restaurer une démocratie en crise n’est pas sans conséquence.
À la recherche d'un numérique au service de la démocratie
Journées Meta Decidim le 25 novembre 2016 à Barcelone © Ajuntament de Barcelona
Arrêtons-nous d’abord sur cette idée que la démocratie est en crise. Lorsqu’il est question de « crise de la démocratie », on parle surtout d’un certain modèle de démocratie représentative, d’un système électoral particulier et d’un ensemble d’institutions officielles. Le fait que les citoyens désertent massivement ces institutions est interprété comme une démobilisation totale de la vie politique. Or, ces institutions ne constituent pas le tout de l’engagement politique. L’engouement croissant que suscitent les associations et toutes les autres formes d’engagement infirme la thèse d’u...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Opinions et débats