Innovation sociale

Projet en coopération - programme KAPS (présentation générale)

AFEV
Dans le cadre du programme Faire Ensemble 2030, la Fonda souhaite valoriser les coopérations pluri-acteurs qui sont mises en œuvre. Cette fiche montre comment se construit un projet novateur en termes d’offre de logements à destination des étudiants et de développement solidaire durable des quartiers populaires : le dispositif KAPS.

Présentation  

A partir de 2009, le Fonds d'Expérimentation pour la Jeunesse permet à l'Afev d'expérimenter la création de colocations à projets solidaires, en s'inspirant d'une initiative menée dès les années 1960 en Belgique à Louvain la Neuve, les Kots à Projets. Le projet Kaps, Koloc’ A Projets Solidaires, est un projet novateur en termes d’offre de logements à destination des étudiants et de développement solidaire durable des quartiers populaires. Le principe est le suivant : les étudiants, appelés kapseurs, se voient proposer un logement en colocation dans un quartier au sein duquel ils vont développer, accompagnés par l’Afev et en mobilisant les structures de quartier, des actions solidaires pour et avec les habitants. Pour les kapseurs, la colocation solidaire, c’est une recherche de convivialité, d'émancipation, de création d’un réseau social citoyen. Avec l’arrivée d’une nouvelle population jeune, les Kaps permettent d’ouvrir le quartier vers l’extérieur, de se défaire d’images stéréotypées des quartiers populaires et favorisent de nouveaux modes de coopération. 

AFEV - Dispositif KAPS
Afev - programme KAPS

Parties prenantes 

Le projet Kaps est un projet multi-partenarial. L’Afev coordonne le projet, recrute et accompagne les kapseurs. Les collectivités locales soutiennent le projet social et mobilisent les partenaires locaux. Le bailleur social propose des logements, construit ou réhabilite des logements, assure la gestion locative, participe aux projets des kapseurs. L’université reconnaît l’engagement des jeunes étudiants et communique sur le projet. Les actions solidaires menées par les kapseurs s’inscrivent dans un projet de territoire global, co-construit et partagé par les collectivités locales et les associations déjà présentes sur le quartier. 

Zone géographique 

Le programme Kaps est aujourd'hui présent sur 35 villes et 71 quartiers en France. 

Principaux résultats  

Lancé en 2010, le programme Kaps suscite un vrai intérêt de la part des étudiants, des acteurs locaux, et en premier lieu des collectivités locales. Fort du succès des premières colocations ouvertes sur 3 villes en France, les kaps sont aujourd’hui implantés sur 35 villes et impliquent plus de 800 jeunes en colocation. Formés et accompagnés par les équipes Afev, en lien avec les différents partenaires de quartiers, les kapseurs développent des actions solidaires qui recouvrent une grande diversité de champs d’action, mais ont toutes pour même objectif de favoriser le vivre ensemble au sein du quartier. En 2019, les kapseurs ont mené plus de 300 actions solidaires avec la participation de plus de 12 000 habitants. Aussi, environ 50% des kapseurs ont été mentors d’un enfant du quartier, sur des sessions de 2 heures par semaine. 

AFEV - Dispositif KAPS
Afev - programme KAPS

Principales perspectives 

En avril 2019, le projet Kaps a été lauréat de l’Appel A Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par le CGET. Ainsi l’Afev est accompagnée pendant 3 ans pour développer le projet sur de nouveaux territoires. L'AMI permettra de réaliser un changement d'échelle et de développer de manière conséquente le projet Kaps, grâce à la mobilisation de moyens supplémentaires. L'objectif est de créer 800 places supplémentaires en Kaps sur l’ensemble du territoire national d’ici 2021. Le programme Kaps explore également la diversification des publics hors étudiants (alternants, apprentis, jeunes actifs) et les typologies de logement. 

Enseignement ou problématique à caractère stratégique relatif à la mise en place de la coopération

L’Afev ne travaille pas seule, elle mobilise autour de ses actions, des partenaires qui s’investissent pleinement à ses côtés. L’ Afev porte ainsi le projet avec ses partenaires indispensables à la mise en œuvre du projet. C’est une co-construction tant sur le plan national que sur le plan local. A titre d'exemple au niveau local le projet est co-porté avec la ville, la métropole, le département, la région, le Crous, les bailleurs sociaux de la ville, l’université, la Caf, etc. Sans un soutien institutionnel, politique et financier des partenaires locaux, ce projet ne pourrait être mis en place ou encore se pérenniser sur les territoires.  

Par ailleurs, il est encore parfois compliqué pour les bailleurs sociaux d’adapter leur gestion locative à la colocation. Impulsé par la loi Boutin de 2009 qui autorise la colocation dans le parc social, ce mode d’habitat reste encore un phénomène récent pour ces partenaires. La colocation leur demande de modifier leur culture, leur pratique, leur logiciel et de s'adapter à un nouveau public : les jeunes.  

Ainsi, en déployant son programme de colocation sur toute la France, l’Afev leur a permis de développer cette nouvelle offre mais, parfois, ce temps d’ajustement peut prendre un peu de temps pour certains partenaires bailleurs. L’Afev se charge donc de les guider sur certaines nouvelles missions afin qu’ils assurent au mieux leur métier de gestionnaire locatif auprès de nos colocataires. 

Site

https://afev.org/nos-actions/koloc-a-projets-solidaires/presentation-generale/

Cas pratiques et initiatives