Innovation sociale

Projet en coopération - Agir ensemble

Ville de Sceaux
Dans le cadre du programme Faire Ensemble 2030, la Fonda souhaite valoriser les coopérations pluri-acteurs qui sont mises en oeuvre. Cette fiche montre comment des acteurs agissent ensemble pour valoriser des solutions durables portées par des jeunes.

Présentation  

Lancé par l’Association des villes universitaires de France (AVUF) en 2019, le label « Agir Ensemble » vise à créer une alliance locale portée par une commune, en collaboration avec les établissements supérieurs du territoire, en faveur de « campus durables en villes durables ». La Ville de Sceaux s’est engagée dans cette démarche avec le personnel et les étudiants, avec comme objectifs de valoriser les initiatives des jeunes, de sensibiliser aux enjeux du développement durable et de renforcer les liens avec les acteurs locaux.   

Parties prenantes   

  • Collectivité territoriale : Ville de Sceaux
  • Formations du supérieur : IUT - Faculté Jean-Monnet - EPF
  • Association : Ecolo'phi de l'EPF
  • Bureau développement durable de l'IUT et projet tutoré Agir ensemble  

Zone géographique   

Ville de Sceaux (Ile-de-France) 

Résultats  

Cette alliance locale a créé une dynamique à Sceaux, qui s’est traduite notamment par l’organisation d’une disco soupe, fruit d’un partenariat entre les étudiants, associations et commerçants, ainsi que par une participation au forum de l’ESS.   

Perspectives  

Les parties prenantes souhaitent reconduire l’alliance et établir un plan d’action encore plus ambitieux. Parmi les projets à venir, les parties prenantes souhaitent organiser une fête des réussites menées par l’alliance locale, mettre en place une collecte des fruits et légumes et en organiser la redistribution à des publics fragiles, mais aussi installer un compost collectif dans une résidence étudiante ou bien encore un garde-manger solidaire. Afin de donner une plus grande envergure aux projets, il est question de mettre en place un partenariat avec la faculté Jean-Monnet qui consiste à intégrer leur prise en charge par des étudiants dans le cadre de leur cursus universitaire.  

L'enseignement ou problématique à caractère stratégique relatif à la mise en place de la coopération

Le dispositif repose sur la coopération entre plusieurs structures d’un même territoire et la  mise en place et la réussite du plan d’actions repose sur plusieurs facteurs :

Anticipation

Les étudiants sont des acteurs éphémères et la relève doit être assurée afin de pérenniser le processus d’une année à l’autre. Un évènement en juin peut permettre de faire connaissance avec les nouveaux présidents des associations et ainsi d’être opérationnel dès le mois de septembre.

Confiance

Une alliance locale ne peut exister que si les acteurs ont confiance les uns envers les autres afin d’éviter la crainte du greenwashing et des idées reprises à des fins politiques. L’écoute et l’ouverture sont essentielles pour renforcer les liens avec le temps. Il est important de préciser que les valeurs sont partagées et que le plan d’actions est co-créé.

Gouvernance

Comment à la fois coordonner et être leader tout en permettant aux acteurs de prendre en main les initiatives ? Le mode de fonctionnement doit être le plus clair possible et encourager l’engagement individuel pour le collectif et le bien commun.

Cas pratiques et initiatives