Le Carrefour des innovations sociales

logo cis


La Fonda a créé en 2016, conjointement avec le Commissariat général à l’égalité des territoires, un collectif réunissant des organisations publiques et associatives engagées dans l’innovation sociale avec pour objectif de mutualiser leurs données et ainsi :

  • de faire connaitre et reconnaître les innovations sociales en France. Le Carrefour des innovations sociales a été lancé pour révéler, valoriser et amplifier les innovations sociales en France.
  • de développer les communautés de l’innovation sociale, en faisant circuler l'information et en connectant les acteurs de l’innovation sociale.


C’est ainsi qu’est né le Carrefour des innovations sociales : à la fois outil et communauté, il est au service des porteurs de projets et de tous ceux qui les accompagnent et valorisent, et plus globalement de tous les citoyens curieux et intéressés par les initiatives innovantes déployées partout en France.


→ Voir la note de cadrage du projet « Carrefour des innovations sociales »

 


Concrètement, le Carrefour des innovations sociales est une plateforme web hébergeant une solution open source capable d’agréger, structurer et géo-localiser les innovations sociales en France. Un moteur de recherche permet ainsi d’accéder, selon divers critères (localisation, structure à l’origine du projet, thématique, publics concernés...) aux fiches projets produites par les différents organismes agrégateurs de l’innovation sociale. L'ensemble de ces projets est géo-localisé grâce à une cartographie.

Initié par plusieurs têtes de réseaux, accompagnateurs, observateurs et chercheurs qui ont eu envie de partager leur connaissance des solutions de terrain et de les rendre accessibles, le Carrefour des innovations sociales est également une communauté d'acteurs ouverte et plurielle. Ce collectif est doté d’un modèle de gouvernance et d’une structure juridique associative (l'association de préfiguration du Carrefours des innovations sociales - APCIS), d’un modèle économique et d’une stratégie à moyen terme pour élargir et structurer le réseau des parties-prenantes : collectivités, entreprises responsables, sourceurs, relais d’opinion, monde de la recherche…

→ Accéder au Carrefour des innovations sociales

missions cis
Les missions du Carrefour des innovations sociales.

 

Pourquoi ce projet ? 


Le projet de Carrefour des innovations sociales est né d’un double constat : de riches gisements de projets socialement innovants existent dans les territoires, dans tous les domaines et sont portés par des acteurs divers (associations, acteurs privés, publics, partenariats hybrides…) ; une grande diversité d’acteurs contribue à les valoriser, notamment via des sites internet.

Il en résulte, pour le grand public comme pour les acteurs institutionnels ou les porteurs de projets, un enjeu de visibilité nationale et territoriale des innovations sociales afin de soutenir leur capacité à essaimer, changer d’échelle ou inspirer d’autres initiatives.


L’enjeu du projet : faire de l’innovation sociale un moteur de transformation des politiques publiques


Il existe un écart grandissant entre la difficulté des institutions publiques et des corps intermédiaires à anticiper et piloter les transformations de la société et la prolifération des initiatives, des projets ou des entreprises visant à accélérer ou orienter ces transformations/ expérimentations, que nous regroupons sous la notion d’innovation sociale. Cet écart témoigne de la transition institutionnelle que nous sommes en train de vivre : les organisations verticales et hiérarchiques, légitimées par la production et la détention d’un savoir inaccessible au commun des mortels, s’affaiblissent à mesure que l’accès au savoir s’élargit, phénomène amorcé dès le début du XXème siècle et prodigieusement accéléré par la civilisation numérique.

Nous n’en avons pas moins besoin d’institutions, c’est-à-dire de production et d’application de règles qui nous permettent de faire du commun, d’agir ensemble, de nous reconnaître comme membres d’une même société. Les organismes publics, les entreprises et les associations sont à la recherche d’une structuration horizontale de la société dans laquelle le pouvoir d’agir des individus et des communautés à petite échelle pourrait s’inscrire dans des enjeux à grande échelle sans être subordonné à des institutions tutélaires. Cette recherche se traduit dans notre vocabulaire par la prolifération des « co » : collaboration, coopération, co-construction, etc.

Repérer, recenser, donner à voir et mettre en réseau les innovations sociales relève de cette démarche. Des solutions innovantes aux défis de notre époque s’élaborent sans cesse. L’ambition du Carrefour des innovations sociales est de mettre en lumière et de coordonner cette fermentation dispersée, fragmentée et invisible afin qu’elle devienne la base vivante d’institutions renouvelées capables de répondre aux besoins de la société.


La suite et les rendez-vous à venir


Le moteur de recherche du Carrefour des innovations sociales fonctionne en mode bêta depuis le début 2019. Son lancement officiel sont prévues pour la Semaine de l'innovation publique, du 25 au 30 novembre 2019.

Tout au long de l’année 2020, le collectif ira à la rencontre des innovateurs sociaux sur les territoires, accueillera de nouveaux contributeurs et nous suscitera sur les territoires l’émergence de communautés d’action de l’innovation sociale.


Les partenaires du projet

partenaires CIS


— Membres du collectif (mise à jour fin octobre 2019) :

Banque des Territoires, Groupement National des Initiatives et Acteurs Citoyens (GNIAC), Union nationale des acteurs et des structures du développement local (UNADEL), Ville de Sceaux , Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire (RTES), L’Europe s’engage en France, Réseau Rural Français, Innovation Citoyenne Développement Durable (ICDD), La Fondation internet nouvelle génération (La FING), Association des Maires Ruraux de France (AMRF), Confédération Générale des Sociétés, Coopératives de Production (CG Scop), Institut Godin, La Fonda, Agence des Pratiques et initiatives locales (APRILES), Fondation Cognacq-Jay, Bleu Blanc Zèbre, Fond d’Expérimentation pour la Jeunesse (FEJ), Commissariat général à l’Égalité des territoires (CGET), Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Hauts-de-France (DRJCSC), Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale (UNCCAS), Ticket for change, Observatoire national de l’action sociale (ODAS), Le labo de l’ESS, Association pour le développement en réseau des territoires et des services alpins (ADRETS), Bretagne Créative, Sparknews, Coorace, Fondation Crédit Coopératif, Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL), Le SIILAB laboratoire d’innovation publique, Fédération Nationale des Caisses d’Epargne (FNCE), Nov’IMPACT, Ronalpia, Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRESS), Cress Pays de la Loire, Le Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (Le Geiq), My Positiv Impact, AVISE, Solidarum, Fondation La France s’Engage, Financement Participatif France (FPF), Association Européenne pour l’Information sur le Développement Local (AEIDL), Animafac, Semeoz, AG2R La Mondiale, Les Co-citoyens…


→ Voir la note de cadrage du projet « Carrefour des innovations sociales »

→ Accéder au Carrefour des innovations sociales

→ Télécharger la plaquette de présentation du Carrefour des innovations sociales

 

La Fonda remercie ses grands partenaires