Relations associations-entreprises : la position de la CGT
Publié par L’équipe Fonda le 25 août 2015

Relations associations-entreprises : la position de la CGT

entretien avec Agnès Naton, secrétaire confédérale, paru in La tribune fonda n° 217, mars 2013

Quelle est votre analyse de l’entreprise, dans son fonctionnement interne et ses relations externes ?

Agnès Naton : Il est difficile d’analyser l’entreprise sans analyser le contexte actuel de crise. Il s’agit d’une crise systémique et multidimensionnelle, qui concerne le champ social, économique, financier et environnemental et affecte les valeurs morales et éthiques de notre société.

PDF - 344.3 ko
Pour en savoir plus...

Cette crise influe sur le sens, la place, le rôle et la finalité du travail dans notre société. Les femmes et les hommes qui travaillent souffrent : quatre points du Pib, soit 80 milliards d’euros, sont alloués à la réparation du « mal travail » (incluant les accidents du travail, les maladies professionnelles, les arrêts de travail et le stress). Lié à une logique de court-terme, le mal travail alimente chez les salariés un sentiment de souffrance et de difficulté à s’engager et à mettre de l’intelligence dans leur travail.
Pour lire la suite cliquer sur le document joint

Si vous souhaitez recevoir les articles de la Tribune Fonda dès leur parution, vous pouvez vous abonner ici.

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document