Les usages du jeu Faire ensemble 2020 pour les associations
Publié par L’équipe Fonda le 1er décembre 2016

Les usages du jeu Faire ensemble 2020 pour les associations


Séminaires internes, ateliers de réflexion stratégique, formations... : découvrez comment le jeu Faire ensemble 2020 peut être utilisé au sein de votre structure !



Associations, fédérations, fondations, structures de l’ESS, le serious game de la Fonda "Faire ensemble 2020" peut faire l’objet de multiples adaptations susceptibles de vous intéresser.


LES UTILISATIONS DU JEU

Initialement prévu pour transmettre le vocabulaire de la prospective, le jeu permet des usages variés. Il est ainsi possible de l’utiliser :

  • lors d’un exercice de prospective interne : comme point de départ d’une démarche de prospective, dont la première étape est de poser un diagnostic des tendances à l’œuvre dans notre société et nous impactant.
  • comme brise-glace ou dans une démarche de team building, le jeu permettant d’amorcer un échange ludique entre des personnes ne se connaissant pas ou se rencontrant peu ;
  • pour faire découvrir et comprendre l’économie sociale et solidaire (ESS), grâce à un certain nombre de tendances spécifiques. Manipuler ces tendances permet de faire plus ample connaissance de façon ludique à ce milieu pas forcément très connu de tous ;
  • comme exercice pratique suite à une formation sur le monde associatif et de l’ESS, car le jeu révèle les différentes dynamiques de coopération et les problématiques internes ou externes auxquelles ces acteurs sont confrontés ;
  • pour réajuster le projet stratégique de sa structure, lors d’un conseil d’administration par exemple. Le jeu permet de se focaliser sur les enjeux (tendances) suscitant le débat et de mieux les comprendre.



ELLES ONT TESTÉ LE JEU

Plus de quarante structures ont bénéficié d’une animation interne autour du jeu de cartes Faire ensemble 2020, parmi elles :


Emmaus, la Fondation SNCF, la Croix-Rouge française, L’Atelier, l’UNCPIE, le Crédit Coopératif, Bénévolt, le CNAM, l’Uniopss, les centres sociaux de la Drôme, le Centre français des Fondations, Dialogues en humanité, Animafac, les acteurs des DLA de Belfort, la Fondation Cognacq-Jay, l’Agence nouvelle des solidarités actives, la Ligue de l’enseignement, la Fédération des Centres sociaux et socioculturels français (en savoir plus), l’Institut de l’engagement, différentes MJC, Culture 21, la Maison des association de Marseille, le collectif Pouvoir d’agir, la DST / le CGET, la Chambre des associations, l’ADES, la MNT, Essonne Active, la Jeune chambre Economique, le Forum régional des associations et fondations à Lyon, le Secours catholique / Young Caritas, Magelis, le CCO de Villeurbane, Le temps des communs, le CRVA Rennes, le Forum national des associations et fondations, la Fonda Sud Ouest, l’Avise ...



Pour en savoir plus sur le jeu, planifier une séance d’initiation ou organiser une partie au sein de votre organisme, n’hésitez pas à contacter Grégoire Barbot, chargé de mission à la Fonda : gregoire.barbot_AT_fonda.asso.fr


Pour commander le jeu en ligne, cliquez ici.


Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document