Le faire ensemble, vecteur d’émancipation et d’implication citoyenne
Publié par L’équipe Fonda le 7 décembre 2016

Le faire ensemble, vecteur d’émancipation et d’implication citoyenne

La tribune fonda n°232 - Démocratie contributive : une renaissance citoyenne

INITIATIVE │Par l’association Keur Eskemm

Télécharger l’article en PDF


Le Laboratoire artistique populaire(LAP), lancé par l’association Keur Eskemm, est un espace d’engagement et d’éducation populaire pour un groupe de vingt-cinq jeunes adultes (18-30 ans) de la région de Rennes. Mené dans une démarche d’éducation populaire, proposant un parcours d’activités culturelles et artistiques aux dimensions pédagogiques, coopératives et expérimentales, le LAP a pour but de favoriser l’émancipation et l’épanouissement par le faire ensemble, par la transmission de savoirs, l’expression de la créativité et la démocratie contributive.


La composition du groupe de participants est volontairement hétérogène (qualifications, situations socioprofessionnelles, cultures d’origine, lieux de résidence et niveaux d’expérience artistique différents).


Le fonctionnement interne contribue à l’éducation des participants à la vie démocratique. Des outils de décision collective démocratique, basés notamment sur les principes de la sociocratie, sont proposés aux jeunes dès le début du projet puis réappropriés par ces derniers. La finalité de la démarche du LAP consiste en la présentation et à l’organisation, par les participants, d’un projet artistique de leur choix à destination du territoire rennais.


Découvrir le LAP :

L.A.P // expérience collective from l a c a v a l e on Vimeo.


L’association Keur Eskemm accompagne les participants à la mise en œuvre du projet, en utilisant certains procédés du « community organizing » pour renforcer le pouvoir d’agir des jeunes adultes ou en faisant intermédiaire, facilitateur et garant auprès des pouvoirs publics locaux. L’association aide les participants à obtenir des moyens financiers et techniques, apporte de la visibilité et du crédit envers les différents partenaires, met à disposition des locaux.


L’une des pistes de développement du LAP vise à ce que le projet formulé par les participants soit proposé au Budget participatif de la Ville de Rennes dans le cadre de la Fabrique Citoyenne, après consultation et concertation (voire co-élaboration) avec les habitants du territoire concerné.


Découverte et utilisation d’outils concrets de fonctionnement démocratique, sensibilisation aux enjeux de la démocratie locale et à la possibilité de faire entendre sa voix et prendre part à des décisions : le LAP favorise ainsi l’implication et la contribution des jeunes adultes dans les instances de démocratie de leur territoire.



En savoir plus :


Contacter l’association : keureskemm_AT_gmail.com











Documents joints à cet article

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document