La sociocratie, un mode de gouvernance participatif
Publié par L’équipe Fonda le 24 août 2016

La sociocratie, un mode de gouvernance participatif

par Pierre Tavernier, consultant formateur. Paru dans La tribune fonda n°224 - décembre 2014

Quand j’ai découvert la sociocratie en 2007, j’ai été séduit par la convergence de la méthode avec mon éthique personnelle, avec les valeurs de l’éducation populaire dans laquelle j’ai longtemps œuvré et plus largement celles de l’Ess. J’ai été séduit aussi par son approche systémique des questions organisationnelles et managériales qui résout la question si délicate du pouvoir et de son exercice.

Un peu d’histoire
Le mot « sociocratie » a été inventé par Auguste Comte, philosophe français du début du XIXe siècle que l’on considère comme le père de la sociologie. Ce terme signifie littéralement le gouvernement des associés, c’est-à-dire d’un ensemble de personnes qui partagent une vision, une mission, des règles de fonctionnement et des objectifs qu’ils souhaitent réaliser ensemble. 

PDF - 203.1 ko
Pour en savoir plus...

Pour lire la suite cliquer sur le document joint

Si vous souhaitez recevoir les articles de la Tribune Fonda dès leur parution, vous pouvez vous abonner ici.

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document