L’entreprise de nos contradictions
Publié par L’équipe Fonda le 24 août 2015

L’entreprise de nos contradictions

par Hervé Sérieyx, consultant, paru in La tribune fonda n° 216, décembre 2012

Dans un récent article du quotidien La Croix, Bernard Chalonneix rappelait que la notion d’entreprise est éminemment générique. Beaucoup d’entreprises humaines sont non-marchandes (associations, syndicats, confréries, expéditions terrestres ou spatiales…), beaucoup d’entreprises marchandes ne sont pas des sociétés de capitaux (sociétés de personnes, coopératives, mutuelles), beaucoup d’entreprises « capitalistes » sont de tailles si différentes que les mettre dans le même sac sous un même vocable relève de l’escroquerie intellectuelle.

PDF - 291.1 ko
Pour en savoir plus...

Quoi de commun entre l’auto-entreprise qui permet à quelqu’un de créer son propre emploi, la Tpe de 2 à 20 salariés, la Pme de 20 à 300 collaborateurs, l’Eti de 300 à 5 000 personnes (recette allemande d’un emploi croissant grâce à l’ampleur du Mittelstand) et la grande entreprise multinationale ?
Pour lire la suite cliquer sur le document joint

Si vous souhaitez recevoir les articles de la Tribune Fonda dès leur parution, vous pouvez vous abonner ici.

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document