Ils ont rejoint la Fonda
Publié par L’équipe Fonda le 11 avril 2017

Ils ont rejoint la Fonda

La Fondation Cognacq-Jay, la Fondation de l’Orangerie et l’ADASI ont rejoint la Fonda.

Devenez-vous aussi partenaire associé !

Pour savoir comment devenir partenaire associé de la Fonda, rendez-vous ici


La Fondation Cognacq-Jay

Quelle solidarité sociale pour demain ?
La Fondation Cognacq-Jay accompagne depuis 100 ans les personnes en difficulté, à travers 9 établissements et 1200 salariés, dans les domaines de la santé, de la prise en charge médico-sociale, de la protection sociale et de l’enseignement.

Fidèle à son statut d’utilité publique et résolument tournée vers l’avenir, la Fondation veut soutenir une dynamique d’entraide renouvelée au service des personnes en difficulté, pour que le bien commun reste plus que jamais le pilier vivant de notre société. À l’occasion de son centenaire en 2016, elle a souhaité donner un souffle nouveau à son action en ouvrant une vaste réflexion prospective sur les enjeux de la solidarité sociale de demain. Cette démarche - Ensemble, pour la solidarité sociale de demain -, se concrétise par différentes actions comme la création d’un Prix pour encourager l’innovation dans ce domaine, des publications pour alimenter la réflexion, des partenariats pour avancer en mode collaboratif.

Pour en savoir plus


La Fondation de l’Orangerie

La Fondation de l’Orangerie a pour objet social la préservation et la transmission des patrimoines et des savoirs. Dans le cadre de l’accompagnement de ses partenaires en France et à l’international, elle a constaté la convergence entre leurs préoccupations et les thèmes de travail de la Fonda. Elle a donc souhaité adhérer pour contribuer aux travaux de la Fonda et développer ses propres pratiques d’intervention.

La Fondation de l’Orangerie est l’une des solutions proposées par le Conseil en Philanthropie Individuelle de BNP Paribas Wealth Management, service d’expertise créé en 2008 pour accompagner les clients de la banque privée dans leurs projets philanthropiques.


L’ADASI

L’ADASI est une association à but non lucratif, cofondée fin 2014 par Le Mouvement Associatif, L’Avise, Le RAMEAU et Consult’in France après 8 ans d’expérimentation terrain. Son objet social est de favoriser la consolidation et le développement des projets d’intérêt général par la mise à disposition et le transfert de compétences en matière de réflexion stratégique.

Dans ce cadre, l’ADASI pilote une solution de conseil en stratégie adapté aux spécificités des structures d’intérêt général, dont la pertinence a été aujourd’hui testée auprès de plus de 200 associations. L’objet du dispositif est d’éclairer les dirigeants associatifs dans leur prise de décision liées à leur stratégie de développement et aux évolutions de leur modèle socio-économique. Les structures bénéficiaires de ce dispositif sont des structures d’intérêt général qui sont des têtes de réseau (nationales et régionales) type fédérations ou unions de structures d’intérêt général, des structures d’envergure nationale (associations mais aussi des fondations ou des structures d’insertion par l’activité économique) et des projets d’innovation social à fort potentiel.

L’ADASI a publié fin 2016 un guide à destination des dirigeants « La boussole stratégique d’un projet d’intérêt général » et publiera en juin , aux éditions La Fonda, le livre « Oser l’intérêt général » où 12 dirigeants racontent comment leur parcours d’accompagnement a été un levier de développement de leur projet associatif.

Parce que nous partageons le même constat du rôle structurant des acteurs associatifs à la transformation de la société, mais aussi la même visée d’éclairer les responsables associatifs, il était naturel que les compétences de l’ADASI viennent se conjuguer avec celles de La FONDA !

Pour en savoir plus

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document