Agir en démocratie
Publié par L’équipe Fonda le 26 mai 2015

Agir en démocratie

Hélène Balazard, les Editions de l’Atelier, 2015. Hélène Balazard, docteur en sciences politiques, ingénieure experte de l’empowerment, livre un essai stimulant et concret qui fourmille d’initiatives jamais médiatisées, expérimentées entre les États-Unis et la France, à Londres,Grenoble ou Saint-Denis. Elle ouvre des perspectives nouvelles et donnent des pistes de solutions pour remettre le rôle du citoyen ordinaire au cœur de la politique et l’aider à inventer de nouvelles manières d’agir en démocratie.

Préface par Khaled Ghrissi et Solène Compingt

L’empowerment, le renforcement des capacités d’agir des citoyens et la « démocratie participative » sont souvent présentés comme des solutions à la crise de la représentation politique en France et dans le monde. Loin de se contenter de slogans et de mots d’ordre, ce livre propose de découvrir les nouvelles manières d’agir des citoyens en explorant de multiples questions pragmatiques : Comment s’organiser pour peser sur les décisions ? Comment être à la fois critique et efficace ? Être représentatif sans être élu ? Être en conflit et coopérer ? Avoir du pouvoir sans le capter ? Dans cet essai, Hélène Balazard y répond en racontant et analysant plusieurs expériences françaises et étrangères en s’attachant plus particulièrement à deux expériences construites sur le modèle du community organizing : celle de London Citizens en Grande-Bretagne et celle de l’Alliance citoyenne à Grenoble.

En dévoilant les ressorts de ces mobilisations citoyennes innovantes, leurs richesses et leurs limites, ce livre ouvre de nouvelles voies et évite l’écueil d’un idéal. Il énonce les différents dilemmes qui surviennent à la suite d’initiatives, la limite floue entre être représenté et être représentant, et la nécessité d’être aussi actif que critique. Il montre à quelles conditions il est possible de développer des pratiques démocratiques originales et autoritaires et retissent des liens de solidarité.

À l’aide d’encadrés explicatifs, chaque analyse est illustrée d’exemples concrets, de leurs conséquences et leurs limites. Des États-Unis à Grenoble, en passant par Londres et Saint-Denis, Hélène Balazard, docteure en science politique, ingénieure et « expert » de l’empowerment, montre qu’il est possible de développer des pratiques démocratiques originales et concrètes qui bousculent l’ordre social et remettent en cause les tentations technocratiques et autoritaires, retissent des liens de solidarité.

AUTEURS ET APPARTENANCES INSTITUTIONNELLES
Hélène Balazard est ingénieure des Travaux publics de l’État au Cerema, et docteure en science politique. Sa thèse, préparée à l’UMR 5206 Triangle sous la direction de Didier Chabanet, est intitulée : Quand la société civile s’organise. L’expérience démocratique de London Citizens.

Partager cet article

Un message, un commentaire ?
Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document